Blog

  • Anne

L'Oxyanthe



Botanique :


*




Usages traditionnels :


Selon Roger Sillans, auteur d'un article intitulé "Sur quelques plantes médicinales de l'Afrique centrale." (In : Revue internationale de botanique appliquée et d'agriculture tropicale, 31ᵉ année, bulletin n°345-346, Juillet-août 1951. pp. 407-427) :


Oxyanthus macrophyllus Stapf. Rubiacées. (Motolingate, lissongo).

Arbuste de forêt dense utilisé contre la gale. Calciner les feuilles, les réduire en poudre et ajouter de l'huile de palme. Frotter les parties atteintes avec cette mixture.


Oxyanthus oliganthus K. Schum. Rubiacées. (Motolingate, lissongo).

Arbrisseau de forêt dense ayant les mêmes propriétés.

*

*




Symbolisme :


Emma Faucon, dans Le Langage des fleurs (Théodore Lefèvre Éditeur, 1860) s'inspire de ses prédécesseurs pour proposer le symbolisme des plantes qu'elle étudie :


Oxyanthe - Coquetterie - Versatilité - Caprice.

L'oxyanthe est un joli arbrisseau des Antilles , cultivé dans nos serres ; ses fleurs, longues de dix à quinze centimètres, possèdent une odeur suave ; elles naissent d'un blanc pur, deviennent rose tendre, puis rose foncé, ensuite rouge vif et se succèdent longtemps.

 

A.-M. Vergiat dans l'article intitulé "Plantes magiques et médicinales des féticheurs de l'Oubangui (fin)." (In : Journal d'agriculture tropicale et de botanique appliquée, vol. 17, n°7-9, Juillet-août-septembre 1970. pp. 295-33) présente quelques recettes de féticheurs :


Oxyanthus sp. voisin de Oliganthus K. Schum. - Panzaka (M).

Arbuste de forêt et de galerie, à très grandes feuilles, rameaux à grosse moelle. Le jeune bourgeon est collé par du suc gluant. C'est une plante fétiche du génie des eaux Badagi et c'est sur son bois, planté dans le sol, que le féticheur cassera des œufs lorsqu'il demandera au génie de nuire à quelqu'un. Après en avoir vidé la moelle, les rameaux servent à confectionner les sifflets d'appel fétichiste pour le génie Maoro. Les feuilles, très grandes, sont disposées dans les paniers pour le transport des grains de mil ou autres graines. Les fruits et les jeunes pousses sont vénéneux.

Antidote : décoction d'écorce de kongo, Euphorbiacée, Hyménocardia acida.


Oxyanthus sp. - Wi panzaka (M).

Arbuste de forêt et de galerie, à feuillage de teinte sombre ; l'extrémité des tiges est aplatie. Floraison : fleurs blanc crème, à long calice. La décoction des racines est donnée à ceux qui ont des maux de gorge baga (M). La décoction des feuilles est utilisée pour le bain des malades atteints de la petite lèpre blanche, on frictionne ensuite les taches avec les cendres des racines brûlées de cette plante mélangées à de l'huile.


Oxyanthus sp. - Ihina pem (M), remède de l'arc-en-ciel.

Arbuste de forêt, feuillu, écorce des branches de ton brun rouge, feuilles duveteuses. Fructification : fruits de coloration verte, légèrement côtelés et tiquetés de blanc, exhalent une odeur acre lorsqu'on les ouvre. Les racines pilées en cataplasme sur l'œdème des jambes.

*

*

15 vues

Posts récents

Voir tout

Le Tou