Blog

  • Anne

Le Gaillet





Étymologie :

  • GAILLET, subst. masc.

Étymol. et Hist. 1786 (Encyclop. méthod. Bot.). Croisement de caille-lait* et du lat. des botanistes gallium 1694, Tournefort Bot. t. 1, p. 93 ; xvie s. galium Mattirolo, Illustr. del primo vol. dell' erbario di Ul. Aldrovandi [1522-1607] ds Roll. Flore t. 6, p. 248 [d'où le fr. galium 1561, Mathiolus sur Dioscoride, p. 418 ds IGLF : Le galium a pris son nom de ce qu'il sert de presure à cailler le laict]; lat. médiév. gal(l)ium (Diefenbach, Glossarium latino-germanicum mediae et infimae aetatis d'apr. Roll. Flore, loc. cit.); lat. de l'époque imp. galion (TLL s.v., 1678, 74), transcr. du gr. γ α ́ λ ι ο ν, v. aussi André Bot.


Lire également la définition du nom gaillet pour amorcer la réflexion symbolique.


Autres noms : Galium aparine => Capille à teigneux ; Colle de Mardi Gras ; Gaillet gratteron ; Gleton ; Grafignon ; Guirlande ; Herbe collante ; Petit peignot ; Pique-langue ; Prend-main ; Queue de la mariée ; Traînasse.

*




Botanique :


D'après Lionel Hignard et Alain Pontoppidan, auteurs de Les Plantes qui puent, qui pètent, qui piquent (Gulf Stream Éditeur, 2008) :


"La colle de Mardi gras, ou gratteron, pousse partout où le sol est un peu sec, et où il ne fait pas trop chaud. C'est une plante mole, à la tige carrée revêtue de minuscules poils rugueux. Les fruits sont de petites boules vertes groupées par deux, qui collent autant que la tige et les feuilles. Impossible de se promener parmi les gratterons sans en emporter quelques échantillons.


Pourquoi fait-elle ça ? La colle de Mardi gras est bien trop mole pour rester debout toute seule... Alors elle s'agrippe aux autres plantes plus solides qu'elle, et devient même si envahissante qu'elle finit par les étouffer.


Du gaillet pour le fromage : Un autre gaillet, le gaillet jaune, est utilisé pour faire cailler le lait, en lui donnant en même temps une légère teinte jaune et un parfum agréable. Il suffit de faire infuser une petite poignée de fleurs, dans le lait tiède, pour le faire prendre. Le Chester, fromage anglais, est traditionnellement fabriqué à partir de lait caillé avec du gaillet jaune.


Café gratteron : Les petits fruits ronds du gratteron peuvent servir à faire une boisson proche du café. Récolter les fruits à la fin de l'été, quand ils commencent à brunir, et les faire griller sur une poêle, ou dans le four. Moudre les grains, infuser la poudre dix minutes dans l'eau bouillante, et filtrer. C'est presque comme du vrai café ! "

*

*




Symbolisme :


Dans Le Livre des superstitions, Mythes, croyances et légendes (Éditions Robert Laffont S.A.S., 1995, 2019) proposé par Éloïse Mozzani, on apprend que :


Selon une croyance du XVIe siècle, si une jeune fille mange du gratteron, appelé aussi "gratte-cul", et urine aussitôt, c'est la preuve qu'elle n'est plus vierge. Dans la Vienne, on croit que celle qui se compose une guirlande ou une couronne avec cette plante herbacée des prés à petites fleurs jaunes ou blanches attire le malheur : elle mourra jeune et célibataire ou deviendra mère célibataire.

*

*


40 vues