Blog

  • Anne

L'Adoxe




Étymologie :


Selon le site Quelle est cette plante ? :


Son nom vient du grec doxa qui signifie gloire. Associé au préfixe privatif a, il signifie donc sans gloire ou privé de gloire, par allusion à sa façon de passer totalement inaperçue dans les sous-bois sombres où elle pousse, ne présentant de plus aucune couleur vive susceptible de la faire remarquer.

 

Le site Plantes méditerranéennes propose l'article suivant sur l'épithète qui complète adoxa :


L’épithète moschatellina qui signifie « musc » ou peut-être « petit musc » semble référer à l’odeur supposée de musc qui se dégagerait au crépuscule ou/et des feuilles fanées et que personne de notre siècle ne semble avoir réellement sentie. En fait il s’agit de l’ancien nom de la plante donné par Tournefort. Même si l’odeur est faible voire imaginaire il faut resituer dans le contexte de l’époque où la muscade était une mode (elle faisait littéralement fureur). Plusieurs plantes à l’odeur faible plutôt que musquée doivent leur nom à cet emballement de deux ou trois siècles pour cette épice consommée alors de toutes sortes de manières. À noter que le moscatel du latin tardif moschatellus est un raisin espagnol et un vin censé avoir une odeur de musc lui aussi.


Autres noms : Adoxa moschatellina ; Adoxa ; Adoxe moscatelline ; Adoxe musquée ; Fumeterre musquée ; Herbe au musc ; Herbe du musc ; Herbe musquée ; Moscatelle ; Moscatelline ; Moschatelline ; Muscatelle ; Musquette ; Petite musquée ; Petite sanicle ;

*

*




Botanique :





Symbolisme :


Louise Cortambert et Louis-Aimé. Martin, auteurs de Le langage des fleurs. (Société belge de librairie, 1842) évoquent rapidement le symbolisme de l'adoxa :


ADOXA MUSQUE - FAIBLESSE.

Cette plante, vulgairement appelée herbe du musc, a une odeur si douce et si légère qu'elle plait même aux personnes qui ont pour le musc une répugnance particulière. Elle est commune dans nos bois ; son nom générique Adoxa est formé du grec, et signifie sans gloire et sans éclat.

 

Dans Les Fleurs naturelles : traité sur l'art de composer les couronnes, les parures, les bouquets, etc., de tous genres pour bals et soirées suivi du langage des fleurs (Auto-édition, Paris, 1847) Jules Lachaume établit les correspondances entre les fleurs et les sentiments humains :


Adoxa musqué ou moscatelline - Faiblesse.

Adoxa vient du grec et signifie sans gloire. C’est une plante rampante à odeur de musc.

*

*

Dans son Traité du langage symbolique, emblématique et religieux des Fleurs (Paris, 1855), l'abbé Casimir Magnat propose une version catholique des équivalences symboliques entre plantes et sentiments :


ADOXA MOSCATELLINE - FAIBLESSE.

Ce qui parait en Dieu une faiblesse est plus fort que les hommes... Dieu a choisi les faibles selon le monde pour confondre les forts ; il a choisi les plus vils et les plus méprisables et ce qui n'était rien pour détruire ce qui est, afin que nul homme ne se glorifie devant lui.

(1 Corinthiens 1, 25-29.)

La moscatelline est une humble plante indigène, fort jolie et qui ne s'élève qu'à quelques centimètres. Elle reste cachée dans l'herbe soit sur le bord des ruisseaux ou le long des haies, aux lieux humides et couverts où elle ne décèle guère sa présence que par l'odeur de musc qu'exhalent ses fleurs, d'où lui est venu le nom d'adoxa, c'est -à-dire sans éclat. C'est à cause de cette agréable odeur qu'on en a fait le symbole de la faiblesse, car elle est assez douce pour plaire à tout le monde, même aux personnes qui craignent le plus cette espèce de parfum. La tige de cette plante est simple, fort grêle et peu élevée. Elle fleurit au printemps.


RÉFLEXIONS.

Si vous vous connaissiez sujet à quelque faiblesse, gardez-vous de vous lier avec celui qui serait travaillé de la même maladie, vous ne pourriez que vous nuire l'un à l'autre.

(SAINT EPHREM, Discours ascétiques.)

La faiblesse est plus opposée à la vertu que le vice.

Les personnes faibles ne peuvent être sincères. (LA ROCHEFOUCAULT)

*

*



4 vues

Posts récents

Voir tout