Blog

  • Anne

La Panthère noire


Étymologie :


  • PANTHÈRE, subst. fém.

Étymol. et Hist. 1121-34 pantere (Philippe de Thaun, Bestiaire, éd. E. Walberg, 461). Empr. au lat. panthera «panthère», du gr. π α ́ ν θ η ρ «guépard, sorte de panthère».


Lire également la définition complète du nom pour repérer quelques pistes d'interprétation symbolique.




Zoologie :


Selon Wikipédia :

La panthère noire, appelée aussi léopard noir, est un léopard (Panthera pardus) atteint de mélanisme, qui est une mutation génétique lui conférant une robe globalement noire. Fréquent chez cette espèce, ce phénotype se retrouve aussi chez le Jaguar (P. onca).

*

*



Symbolisme :

Selon les Cartes médecine, Découvrir son animal-totem (édition revue 1999, trad. française 2010) de Jamie Sams et David Carson,


"La Panthère noire glisse silencieusement dans les marécages, ses yeux dorés captant la lumière des étoiles, et sa sombre fourrure ondulant sans bruit par-dessus les muscles tendus d’une démarche furtive. Elle et son compagnon sont les derniers survivants de la tribu des Caddo. Le clan de la Panthère a été honoré et respecté par les Peaux-rouges des bayous durant des centaines d’années. La médecine de la Panthère noire permet aux êtres humains d’affronter leurs peurs et leurs comportements négatifs, explorant ces aspects ténébreux de leur être. La plupart des membres de la tribu de la Panthère ont été pourchassés et tués par les autres êtres à deux pattes qui vinrent de l’autre côté des grandes eaux et qui avaient peur de leur propre nature ténébreuse. Ces êtres avaient nettement besoin de la médecine curative de la Panthère. Cette nuit-là, la Panthère attendit patiemment le long des rives marécageuses, humant la nuit, essayant de détecter un nouveau venu prêt à affronter ses peurs et à croire en sa médecine. Non, pas cette nuit, mais elle reviendra attendre patiemment qu’un courageux explorateur découvre le potentiel de guérison qui se cache dans les ténèbres de l’inconnu. Les Caddo appelaient ce clan, la Panthère noire ; la civilisation maya, elle, le Jaguar de minuit ou le Jaguar noir. Les peaux-rouges honorent la couleur noire : les ténèbres sont l’endroit de prédilection pour trouver réponse à nos questions, pour obtenir une guérison ou pour avoir accès à la lumière cachée de la vérité. La Panthère noire nous enseigne, à travers nos rêves, à fouiller à l’intérieur de notre être pour trouver les aspects ayant besoin de guérison. Elle nous montre comment explorer les territoires inconnus dans cette quête vers la découverte de soi et comment affronter courageusement l’inconnu. Si la Panthère noire apparaît dans votre tirage aujourd’hui, elle vous informe peut-être de ne pas vous inquiéter pour l’avenir. Ayez confiance même si vous ne « comprenez pas » tout de suite. Vous aurez peut-être à confronter votre peur de l’inconnu, ou celle du manque de confiance en vous ou encore celle d’être tout simplement. Laissez tomber les peurs qui vous apparaissent comme des obstacles et des barrières. Acceptez l’inconnu et suivez le courant mystérieux de votre vie. La prochaine étape sera peut-être un saut dans le vide mais accompagné cette fois d’une confiance absolue. Dans l’immobilité du vide, trouvez la force d’éviter d’inutiles interruptions, allant plus profondément à la découverte de vous-même et de votre processus de guérison. Là vous découvrirez les bienfaits inattendus de la Panthère noire.

A l’envers :

Si la Panthère noire vous apparaît en sens contraire, vous voyez peut-être les situations en noir et blanc, bonnes ou mauvaises, sans distinguer les demi-teintes ou le juste milieu. Libérez-vous des présuppositions et des attentes. Ce pourrait être le moment de faire un peu de ménage. Laissez tomber les personnes négatives, les pensées limitées ou l’appréhension d’être seul. Si vous n’êtes pas centré, votre Ombre crée peut-être des démons de peur. Entrez dans le calme et refusez d’abandonner votre pouvoir personnel aux mécanismes d’évitement, de justification ou de gymnastique mentale. Rappelez-vous que la peur de ce qui pourrait arriver vous empêchera toujours d’apprécier le présent, et le présent est le véritable cadeau de la vie. Vous sentez-vous irritable, nerveux, confus, paranoïaque, effrayé par la solitude ou, d’une façon ou d’une autre, en danger ? Vous êtes sans doute sous l’emprise de l’Ombre. Dites-lui de vous ficher la paix. Puis, acceptez et relâchez tout sentiment d’inconfort. Recherchez le calme du vide et blottissez-vous au creux de la fourrure nocturne de la Panthère noire. Dans tous les cas, c’est un rappel que chaque être humain est issu des ténèbres du sein maternel ; vous avez déjà cru que le silence et le vide obscur de cet espace nourricier représentaient l’endroit le plus sécuritaire au monde où il fait bon être."

*

*

Diana Cooper, auteure du Guide des archanges dans le monde animal (édition originale 2007, traduction française, Éditions Contre-dires, 2018) nous délivre un :


Message des panthères noires (message commun à celui de tous les félidés) :

Nous voyons et savons tout, car nous

sommes des êtres initiés. Nous veillons sur vos foyers

et sur la planète, et nous maintenons la fréquence à un niveau

élevé. Quand nous nous prélassons au soleil, nous sommes

peut-être en train de réaliser un important travail d'aide.

Vous faites souvent, vous aussi, du travail spirituel quand vous

vous détendez, alors soyez attentif à notre enseignement

et reposez-vous davantage.


Tous les félidés viennent d'Orion, la constellation de l'éveil spirituel et de la sagesse, et ils nous enseignent et démontrent de nombreuses qualités d'illumination. Orion s'est élevée et, par conséquent, tous les êtres d'Orion sont dans la cinquième dimension. La connaissance ne sert à rien si vous ne savez pas l'appliquer judicieusement, et toutes les créatures qui viennent d'Orion sont capables de prendre des informations et de les utiliser avec sagesse.

Les félidés répandent la sagesse par leur présence même et leurs auras font apparaître notre propre sagesse innée. Ces animaux apportent également des qualités d'éveil spirituel sur Terre. Ils répandent la paix et l'apaisement, et ils nous montrent comment nous détendre profondément au niveau cellulaire, puis nous déplacer avec des mouvements merveilleusement fluides.

Les félidés sont des guérisseurs et ils travaillent avec l'archange Raphaël.

Depuis le moment cosmique en 2012 - un instant à 11 h 11 le 21 décembre 2012 qui a marqué la fin de la civilisation de l'Atlantide, durant lequel l'énergie de la Source a touché le cœur de tout être sensible dans l'univers et a provoqué l'ascension de tout -, ils se sont connectés à l'archange Mariel, qui procure une guérison de l'âme supérieure à travers eux, afin d'élever plus rapidement le niveau de la fréquence de la planète.

Tous les félidés, qu'il s'agisse de petits chats domestiques ou de gros lions et tigres, sont des êtres indépendants, détendus quand il convient e l'être. Ils n'ont pas besoin des humains, mais ils sont ici pour nous servir.


Les grands félins veillent sur notre planète et la protègent des entités indésirables ou des énergies négatives qui s'approchent de la Terre. Ils aident à nous garder alignés avec les autres planètes et étoiles de l'univers. Ils sont aussi des guérisseurs. Il n'y avait pas de grands félins à l'époque de l'âge d'or de l'Atlantide. L'énergie était tellement harmonieuse que les chats pouvaient faire ce qui devait être fait. Les fauves qui vivaient sur Terre à cette époque faisaient partie d'une autre expérience. Les pharaons utilisaient les fauves pour renforce leur pouvoir, car la fréquence était alors considérablement inférieure.

Les panthères noires, les pumas, les léopards, les cougars et les jaguars avec une pigmentation noire sont des créatures très évoluées de la cinquième dimension et ils se sont incarnés pour rendre service aux humains, aux autres animaux et à la planète.

Ils viennent d'Amérique du Nord, d'Amérique latine, d'Asie et d'Afrique, mais beaucoup se sont échappés des zoos et des collections privées, et on les trouve maintenant en Europe et dans les autres continents. Les évasions sont orchestrées par les anges comme faisant partie d'un plan spirituel pour aider l'humanité. Ils sont extrêmement insaisissables et il est part conséquent presque impossible de les repérer et de les recapturer.

Quand vous devez vous éveiller au niveau spirituel, une panthère noire peut apparaître en signe d'avertissement. Ces animaux ne vous feraient jamais de mal sur le plan physique - ils sont en mission spirituelle quand vous les voyez. Cependant, si une panthère noire est envoyée pour vous éveiller et si vous résistez au processus en vous sauvant, vous pourriez vous nuire en suivant cette voie.

Le fils d'une de mes amies était alcoolique. Il avait dévié de son chemin de vie et avait besoin d'être encouragé par son esprit. Un soir trad, il avait emmené son jeune chien faire une promenade au bord d'un canal lorsqu'il avait entendu un bruissement dans les buissons qui bordaient le chemin. Il avait orienté sa torche vers l'endroit d'où était venu le bruit et avait été horrifié lorsque le faisceau avait fait briller deux énormes yeux de fauve. Aussitôt, il avait sauté dans le canal, qui venait d'être dragué. Il s’était retrouvé coincé dans la boue, incapable de bouger – ce qui reflétait parfaitement sa situation personnelle. Par chance, il avait son téléphone portable, mais sa femme avait eu beaucoup de mal à croire que ce n’était pas un canular. Elle s'était beaucoup plus inquiétée pour le précieux chien que pour lui. Il avait fini par être secouru, et le petit chien, effrayé, avait été retrouvé, caché sous la voiture. Le lendemain, les traces de pattes du félin étaient encore visibles, mais, même si la police avait établi un périmètre de sécurité, il n'avait jamais été trouvé. La panthère était certainement occupée loin de là par une autre mission. L'homme avait reconnu que sa vie était métaphoriquement enlisée dans la boue. Il ne savait pas que la panthère noire lui était apparue pour lui donner un avertissement. A la suite de cette rencontre, il avait presque eu une dépression nerveuse, qui s 'était transformée en une croissance décisive dans sa vie lorsqu'il avait suivi un programme en 12 étapes. Un an plus tard, parce qu'il avait cessé de boire, il avait sauvé son mariage vacillant et avait trouvé un travail qui satisfaisait son âme.

*

*

Pour Melissa Alvarez, auteure de A la Rencontre de votre Animal énergétique (LLewellyn Publications, 2017 ; traduction française Éditions Véga, 2017), la Panthère noire est définie par les caractéristiques suivantes :


Traits : La panthère noire représente la protection d'un gardien courageux et puissant. Sa présence signifie l'obscurité, la mort et la renaissance, et elle connecte avec l'astral. Cela symbolise la beauté et la grâce dans les mouvements. La panthère noire est solitaire, mais elle va fréquenter d'autres solitaires.

C'est un symbole du pouvoir féminin de la mère et de la lune noire. Elle vous permet d'éliminer les peurs (surtout la peur du noir) et de redonner de la droiture à votre existence, si c'est nécessaire. La panthère noire est un chasseur paisible qui peut s'immobiliser en posture d'attente lorsqu'elle surveille sa proie. C'est là le signe que parfois il est préférable que vous restiez calme et paisible au lieu de vous précipiter pour aller de l'avant.


Talents : Beauté, clairvoyance, courage, habileté, obscurité de la lune, mort, empathie, être éclairé, pouvoir féminin, grâce, chasseur, indépendant, intuitif, magique, pouvoir, précision, renaissance, discret, silencieux, talentueux, force de présence, force de caractère, sage.


Défis : S'implique trop dans les zones obscures de la métaphysique, calculateur, féroce, trop replié sur soi, sans pitié, asocial.


Élément : Terre.


Couleurs primaires : Noir.


Apparitions : Lorsque la panthère noire apparaît, c'est pour vous le signe qu'il est temps de récupérer la force et le pouvoir que vous avez pu donner à quelqu'un d'autre, ou perdre. Vous vous sentez chez vous dans l'obscurité, vous êtes puissant, et vous pouvez être agressif si besoin. Vous êtes un intuitif empathique qui sait disposer de ses capacités naturelles. La panthère noire est un signe qui vous dit d'accueillir votre témérité et de poursuivre votre proie, qui peut être un nouveau travail, une nouvelle maison, ou tout autre but nouveau que vous envisagez. Si la panthère chemine à vos côtés, vous allez commencer un nouveau chapitre de votre vie. La panthère noire vous donne la force de réussir. Elle symbolise la nécessité d'écouter davantage. Vous pouvez découvrir quantité d'informations valables en faisant bien attention à ce que les autres disent, sanas vous impliquer dans la conversation au point de divulguer des secrets.


Aide : La panthère noire aide à guérir les blessures du passé et vous donne la force d'apprendre de ce passé et d'aller vers le futur. Elle peut contribuer à éveiller votre clairvoyance, votre clairaudience et vos dispositions à l'empathie. La panthère noire vous encourage à écouter votre voix intérieure et à agir selon votre intuition. Par sa sagesse cachée, elle peut vous aider à garder vos secrets. Elle va vous amener à voit les occasions qui se présentent. Lorsque vous avez besoin de voir des détails précis ou bien d'avoir une vision d'ensemble de la situation, le caractère positif de la panthère noire vous permet de voir les choses avec clarté. Elle éveille votre passion et votre désir de réussir.


Fréquence : La panthère noire donne la sensation d'être enveloppé dans un vaste tissu de soir noire fluide. Enveloppé dans ce tissu, on se sent en sécurité, à l'abri dans un cocon sombre et chaud. La panthère noire va vous protéger et vous guider à travers l'obscurité de vos nuits


Voir aussi : Guépard ; Cougar (Lion des montagnes ; Puma) ; Jaguar ; Lion ; Tigre.


Imaginez...

C'est la nuit, vous êtes perdu dans les bois et vous avez l'impression d'être suivi. Votre souffle est haletant mais - attendez - c'est votre souffle ou bien ? En retenant votre respiration, vous tendez l'oreille, mais vous n'entendez rien. Vous regardez tout autour de vous à l'affût du moindre mouvement, et vous voyez soudain deux yeux dorés qui vous observent dans la nuit. Vous observez ces yeux qui se rapprochent de vous, et alors vous entez une fourrure soyeuse sous vos doigts, vous devinez la forme de l'échine et de la tête d'un animal. Vous vous rendez compte que c'est une panthère noire qui se tient là, à côté de vous. Elle vous jette un coup d’œil puis se met à avancer. Vous vous accrochez à sa fourrure au niveau de ses omoplates et vous ressentez les ondulations de son pouvoir qui se déversent en vous. Vous marchez ensemble sur des kilomètres. Puis vous marchez et plus vous vous sentez connecté à la panthère noire. Elle est votre protectrice, votre gardienne, votre guide. Aux premières lueurs de l'aube, vous pouvez commencer à vraiment la voir. Elle est imposante, mais pleine d'une énergie très particulière, l'énergie de la connaissance universelle. Il y a une percée entre les arbres et vous allez vous engager sur la route qui vous ramène en ville. Vous remerciez la panthère noire pour son aide. Elle renifle et lèche votre main, puis disparaît en s'enfonçant dans la forêt."

*

*




Littérature :


La Panthère noire


Une rose lueur s' épand par les nuées ; L'horizon se dentelle, à l'est, d' un vif éclair ; Et le collier nocturne, en perles dénouées, S'égrène et tombe dans la mer.

Toute une part du ciel se vêt de molles flammes Qu' il agrafe à son faîte étincelant et bleu. Un pan traîne et rougit l' émeraude des lames D'une pluie aux gouttes de feu.

Des bambous éveillés où le vent bat des ailes, Des letchis au fruit pourpre et des canneliers Pétille la rosée en gerbes d' étincelles, Montent des bruits frais, par milliers.

Et des monts et des bois, des fleurs, des hautes Mousses, Dans l' air tiède et subtil, brusquement dilaté, S' épanouit un flot d' odeurs fortes et douces, Plein de fièvre et de volupté.

Par les sentiers perdus au creux des forêts Vierges Où l' herbe épaisse fume au soleil du matin ; Le long des cours d' eau vive encaissés dans leurs Berges, Sous de verts arceaux de rotin ;

La reine de Java, la noire chasseresse, Avec l' aube, revient au gîte où ses petits Parmi les os luisants miaulent de détresse, Les uns sous les autres blottis.

Inquiète, les yeux aigus comme des flèches, Elle ondule, épiant l' ombre des rameaux lourds. Quelques taches de sang, éparses, toutes fraîches, Mouillent sa robe de velours.

Elle traîne après elle un reste de sa chasse, Un quartier du beau cerf qu' elle a mangé la nuit ; Et sur la mousse en fleur une effroyable trace Rouge, et chaude encore, la suit.

Autour, les papillons et les fauves abeilles Effleurent à l' envi son dos souple du vol ; Les feuillages joyeux, de leurs mille corbeilles, Sur ses pas parfument le sol.

Le python, du milieu d' un cactus écarlate, Déroule son écaille, et, curieux témoin, Par-dessus les buissons dressant sa tête plate, La regarde passer de loin.

Sous la haute fougère elle glisse en silence, Parmi les troncs moussus s' enfonce et disparaît. Les bruits cessent, l' air brûle, et la lumière Immense Endort le ciel et la forêt.


Leconte de l'Isle, "La Panthère noire" in Poèmes barbares, 1862.

*

*