Blog

  • Anne

La Monnaie-du-Pape





Étymologie :

  • LUNAIRE, subst. fém.

Étymol. et Hist. 1550 (G. Guéroult, Hist. des plantes de L. Fousch, chapitre 184, p. 336 : [...] il la faut nommer lunaria minor, en Françoys petite Lunaire). Empr. au lat. sc. des botanistes lunaria (attesté prob. ds L. Fuchs, Historia stirpium commentarii insignes dont le texte cité ci-dessus est la trad. fr., et dans des nomenclatures du xvie s., cf. Roll. Flore t. 2, p. 85 et t. 11, p. 87) dér. du lat. lunaris, v. lunaire1.


Lire également la définition du nom Lunaire afin d'amorcer la réflexion symbolique.


Autres noms : Lunaria annua ; Bulbonac ; Herbe aux écus ; Herbe aux lunettes ; Lunaire annuelle ; Lunelle ; Médaille de Judas ; Médaillon ; Monnayère ; Oublie ; Nacrée ; Passe-satin ; Satin blanc ; Satinée ; Satinet.

*

*




Botanique :


Jean-Claude Bernier nous rappelle, dans un article où il rend hommage à Pierre Potier et intitulé "Pierre Potier, un chimiste trouveur." (L’actualité chimique, 2006, n° 299, p. 3, une des premières trouvailles de ce chercheur :

[Pierre Potier] entre véritablement dans la carrière de chimiste des substances naturelles lors de sa thèse avec le professeur Jean Le Men. Son sujet est l’étude des alcaloïdes (déjà !) contenus dans les graines d’une plante, la monnaie du pape. Il met en évidence, pour la première fois dans le règne végétal, une substance : la spermidine.




















Utilisations :


Selon François Couplan, auteur d'un ouvrage intitulé Le régal végétal : plantes sauvages comestibles, (Éditions Ellebore, 2009, p. 316) :


Les jeunes pousses de ces deux espèces [Lunaria annua et Lunaria rediviva] sont consommés comme légumes cuits en Bosnie.

Feuilles, fleurs et fruits avant maturité sont comestibles crus ou cuits. Mais elles possèdent souvent une amertume marquée.

On a utilisé racines et graines de la monnaie du Pape comme épice en Europe. Leur saveur est piquante et amère. Les graines grillées permettent de préparer un très bon thé.




Spagyrie :


Voici la fiche proposée par Viviane Le Moullec dans Élixirs floraux de Viviane à faire soi-même (Éditions du Dauphin, 1997, 2020) :


Mot clef : Pour développer le respect de la matière


Qui est la Monnaie-du-Pape ? Il existe deux sortes de Lunaires :

- Lunaria annua (ou biennis) a des siliques rondes

- Lunaria rediviva a des siliques allongées

L'élixir a été réalisé avec la première sorte. Bien connue pour ses capsules (siliques) blanches ou roses, en forme de pièce de monnaie translucide et qu laisse deviner les graines, cette plante fait de jolis bouquets secs. Les variétés cultivées prennent facilement la clef-des-champs !


Avec quoi réaliser votre élixir ?

Les recherches concernant cette plante ont été menées en utilisant les capsules contenant les graines... Deux essais ont été menés : un avec des capsules blanches et un autre avec les capsules d'un beige rosé tirant sur le pourpre. Vous êtes chaleureusement encouragé à mener tous les essais concernant cette plante qui vient depuis peu de se découvrir une utilité en alchimie !


Utilisation traditionnelle : Nous n'avons pas trouvé de référence traitant d'une utilisation à but curatif. C'est simplement une plante traditionnellement ornementale.


Aide alchimique : La Monnaie-du-Pape a désiré travailler avec des alchimistes. Elle dit que son surnom est bien choisi car elle peut donner de l'aide pour avoir un argent "propre", un argent honnête, gagné en échange de bons produits ou de services de valeur. Celui qui travaille très sérieusement avec la Monnaie-du-Pape pourra être fier de l'argent gagné, car il sera le signe d'un échange honnête.

*

*




Symbolisme :


D'après Jean Wier, auteur de Histoires, disputes et discours des illusions et impostures des diables, des magiciens infâmes, sorcières et empoisonneurs. (Chapitre XVIII, 1579) la Lunaire est associée à une superstition condamnable à ses yeux :


"L’herbe communément nommée Lunaire, que aucuns appellent l’estoile de terre, qui porte sa semence en une petite graine ronde, s’ouvre de nuict & reçoit tellement les rayons de la lune qu’il semble que ce soit une étoile luisante. Les habitants des lieux ou telle herbe se trouve, voyans cette clarté la fuyent, estimans que ce soit un fantome dangereux"

*

*

On peut lire sur le site La Promesse des fleurs :


Considérée comme porte-bonheur pour attirer l’argent ou pour chasser le mauvais sort, la Monnaie du Pape serait également symbole de prospérité !

Selon Tony GOUPIL, auteur de «La Lune et se relations avec les premiers botanistes », (Lejeunia, Revue de Botanique [En ligne], N° 191, avril 2014) :


Enfin, pour clore cette partie, il me faut mentionner la Lunaria annua. Par analogie, cette plante est appelée lunaire car la forme ronde de ses silicules (siliqua rotunda) rappelle l’astre des nuits. Cette plante crucifère est également appelée « monnaie du pape », « herbe aux écus » ou encore « silver dollar », « money plant » en langue anglaise, en raison de la ressemblance entre les fruits secs déhiscents et des pièces de monnaie.

Mise dans la maison, on pensait qu’elle apportait fortune et richesse.

Croyances populaires anglo-saxonne :


"Lorsque la plante pousse naturellement dans une maison, cela veut dire que les personnes qui l'habitent sont honnêtes."


"Partout où l'honnêteté (honesty) pourpre est florissante, les cultivateurs des jardins sont exceptionnellement honnêtes."

Selon le blog intitulé Balades comtoises :


La monnaie du pape permettait d'éviter la projection et l'utilisation des sorts en magie noire. En magie, elle chassait les créatures censés sortir la nuit et les mauvais esprits qui envahissent la campagne. Mise dans la maison, on pensait qu’elle apportait fortune et richesse.

*

*

41 vues

Posts récents

Voir tout

La Rose