top of page

Blog

  • Photo du rédacteurAnne

La Fleur de Gentiane




La Gestuelle de la Plante :


Julian Barnard, auteur d'un ouvrage intitulé Sur les traces du Dr Bach et de ses fleurs (© Julian Barnard, 2002 ; Éditions Ulmus, 2002 pour la traduction française) nous fait comprendre le choix du Dr Bach en fonction des caractéristiques de la plante :


[...]

Les racines nous parlent de liens physiques, de relations familiales et du passé. Nous avons nos racines dans le passé et nous tirons la forme physique de notre corps du lien génétique avec nos parents. Notre degré d'attachement au monde physique se mesure à la profondeur de ces racines. [...] L'Hélianthème et la Gnavelle, plus aptes à survivre à des conditions plus sèches, ont des racines plus profondes qui forment un réseau de fils fins tirant chaque goutte d'humidité du sol ; une vie de racine est fragile mais tire un avantage maximum de ce qui est disponible.

[...]

Le type de sol est aussi corrélé avec l'état représenté par le remède. Les sols alcalins blancs sont les préférés des plantes qui réagissent peu à la vie tells que la Clématite, l'Hélianthème, la Gentiane.

[...]

Alors que les racines, les tiges et les feuilles durent tout au long de l'année (et souvent plusieurs années) les fleurs sont éphémères et durent rarement plus qu'une semaine à peu près et parfois quelques heures seulement. Plus la fleur dure longtemps moins l'état émotionnel est réactif et réceptif : [...] la Gentiane et la Centaurée durent une semaine ou plus.

[...]

La Mimule, la Centaurée, la Gentiane et l'Hélianthème ont de petites graines légères qui sont facilement lavées da la terre - elles ont en commun une appréhension nerveuse et une incertitude face à leur vie. [...] La germination des graines illustre la manière dont l'âme se manifeste dans le monde - l'enracinement dans la réalité physique. [...] Plus les graines sont petites, moins l'approche du futur est sûre - Centaurée, Gentiane, Mimule et Hélianthème.

*

*



Message de la Fleur de Gentiane : Gentianella amarella


D'après Les Douze "Guérisseurs" et autres remèdes (1ère édition 1941, traduction française Centre Bach 2011) du Dr Edward Bach :


"Ceux qui se découragent facilement. Même s'ils progressent bien dans leur maladie ou leurs affaires quotidiennes, tout petit retard ou obstacle au progrès les fait douter et les décourage rapidement."

 

Peter Damian, dans un ouvrage intitulé Manuel astrologique des Fleurs de Bach (Édition originale, 1986 ; Ulmus Company Ltd., 1996 pour la traduction française) explicite le lien que le Dr Bach a mis en évidence entre les 12 signes du Zodiaque et les 12 Guérisseurs :


Généralement, ceux qui ont besoin de la Gentiane se montrent négatifs. Souvent ces êtres sont abattus par la dépression et la mélancolie, ou bien ils se découragent facilement. Leur attitude, butée et rigide, les rend difficiles à guérir quand ils sont malades, à cause de leurs conceptions négatives sur la vie. Ils s'imaginent avoir hérité ou être la proie de toutes les épidémies ou maladies, et sont sensibles à la moindre suggestion sur leur état de santé. Ils manquent de confiance, et souvent on les entend faire des réflexions sur les difficultés ou les revers de l'existence en disant : « C'est Dieu qui l'a voulu ». D'autre part, ils restent sceptiques sur ce qui pourrait leur arriver de bien, ne croyant qu'en leur « malchance » et doutant leur bonne fortune Ils cherchent des excuses pour laisser tomber ou se plaindre. Orientés vers la matière et prenant les choses à la lettre, ils peuvent rester inconscients ou ignorants des influences et forces causales qui dirigent et sapent leur vie même. Ils n'arrivent pas à saisir la relation entre les choses, tendant à avancer à l'aveuglette au fil de leurs jours - s'ils bougent, car en fait, ce sont des tempéraments qui résistent et laissent l'inertie les gagner, devenant de plus en plus statiques. A première vue paresseux, ils ont surtout peur d'essayer quelque chose de nouveau.


Le type constructif est un véritable roc de résolution et de détermination, qui s'appuie sur une connaissance inébranlable dans le pouvoir et les lois de la nature. Sa confiance peut représenter un grand réconfort pour autrui ; il peut être un exemple d'endurance et de force spirituelle. Son attitude ferme et ses efforts constants fournissent aux autres une inspiration quotidienne.

*

*

Selon les cartes de Mechthild Scheffer intitulées Les Fleurs du Dr. Bach, Le Chemin de l'harmonie psychique (1997, traduction française Médicis-Entrelacs, 2001) :


Mot clé : "La fleur de la foi".


Chemin : "Du doute spirituel... vers la confiance en un sens profond de l'existence".


Message de la carte :


Quelle est la vérité que je dois mieux comprendre ?

Le voyage de la vie comporte des vagues : il a des hauts et des bas. Dans tout processus d'évolution il y a forcément des rechutes qui doivent aider à cibler encore mieux la prochaine étape. Si, persévérant, on se laisse guider par son Moi supérieur, on parviendra à maîtriser les difficultés, en en ressortant fortifié et enrichi.


Quelle est la décision qui pourra me reconnecter avec mon Guide intérieur ?

Je me décide à envisager ma vie sous un angle élargi et positif, à accepter le principe qu'un processus d'évolution porte son propre sens en lui, à vivre les fluctuations de l'existence, à m'adresser à mon Moi supérieur en lui demandant et en acceptant son aide.


Ces signes me permettent de voir que mon potentiel positif de Gentian s'accroît :

J'ai plus d'optimisme qu'auparavant et j'ai davantage confiance en la vie.


État d'âme négatif : Incertitudes et manque de confiance : Sceptique, pessimiste, on doute de tout et on perd facilement courage.

*

*

Roger Tanguy-Derrien, auteur de Rudolph Steiner et Edward Bach sur les traces du savoir druidique... (L'Alpha L'Oméga Éditions, 1998) s'inspire du savoir ancestral pour "récapituler de la manière la plus musclée les informations sur les élixirs" :


Vous vous découragez facilement, vous doutez de beaucoup de choses et manquez de foi. Dans les conversations, il vous arrive de répondre à votre interlocuteur : « Vous croyez ? » Le menu de vos journées est composé de scepticisme, de mélancolie, de négativité, de désappointement, de contrariétés, de retard, d'empêchement, d'échec. Si vous êtes convalescent, vous avez l'impression de rechuter, de régresser. Votre profonde tristesse est visible sur le visage et vous vous lassez aller à la déprime.

Le Docteur Bach, grand spécialiste de l'âme humaine, ne pouvait pas passer à côté de la Gentiane et l'oublier dans ses références. Car elle est équipée puissamment pour réchauffer l'âme et les organes qui en dépendent et grâce notamment à sa saveur amère, son calcium, sa fleur jaune à cinq branches [erreur de l'auteur, la Gentiane de Bach n'étant pas la Gentiane à fleurs jaunes], et sa gentianose.

La plante aime les sols calcaires; pour son calcium et les prés humides et clairs situés en altitude moyenne. Déjà, on pense à la dose de calcium qu'elle peut fournir au système nerveux, à la vitamine C qui la protège contre le froid et l'humidité de l'environnement. Sa fleur jaune [idem] est en liaison avec les prés clairs et ensoleillés. Ici on note une aspiration aux forces lumineuses, même si elle est privée de silice.

Son abondante floraison pourrait nous permettre de la classer dans l'élément eau. Cette impression grandit si on considère ses grandes feuilles ovales et opposées qui recueillent la rosée comme des vasques, nectar divin dont profitent directement ses fleurs. On dirait une culture en étage dont les Asiatiques ont la spécialité. Ce phénomène naturel permet de rapprocher étroitement son organisation rythmique favorisant la respiration jusque dans le tractus digestif. De plus, son interaction entre les chakras cardiaque et solaire décongestionne les organes que ces carrefours énergétiques approvisionnent en énergie. On citera ici le cœur « mental » qui libéré de certaines appréhensions retrouve un courage démultiplié. C'est là qu'apparaît le mot-clé de Genti ana Lutea : Gentille ana (anhata signifie en sanscrit le cœur ou le chakra cardiaque) Lutea (paré pour la lutte contre le destin imposé). Cette lutte, on la devine par la présence du pentagramme (l'étoile à cinq branches de sa fleur qui cache une énergie martienne).

Par les principes amers contenus dans sa fleur, on sait que son action martienne va cibler en priorité la sphère de l'âme humaine. Cette saveur va stimuler l'appétit d'entreprendre, afin de manger la vie à pleine bouchée. Car l'estomac, relancé par ses glandes avides d'amertume, sera à même de mieux digérer les vicissitudes du quotidien. Il en sera de même de toutes les autres glandes endocrines contrôlées par l'organisation de Psyché (l'âme en grec).

Les amateurs de Suze connaissent peut-être la gentianose qui est un sucre fort apprécié du pancréas pour son pouvoir enzymatique. Les sels digestifs qui en résultent ont un impact certain sur le cerveau. Ce dernier recherche toujours le meilleur glucose possible. Et quand la tête va, tout va. Le Moi-Je comprend que l'échec n'existe plus quand on fait son possible jusqu'au bout quelque soit la tâche.


Mots-clés : avec une volonté « Genti ane », on ne peut qu'avoir la foi qui soulève les montagnes.

*

*

Julian Barnard, auteur d'un ouvrage intitulé Sur les traces du Dr Bach et de ses fleurs (© Julian Barnard, 2002 ; Éditions Ulmus, 2002 pour la traduction française) rend compte de sa compréhension de l'élixir de Gentiane :


[...]

Annexe II : Face à la maladie chacun des douze types réagit de manière différente :

La Gentiane est déprimée et, comme Bach le faisait observer, découragée par toute rechute. Puis elle voit le destin pervers qui la conduit à la maladie.

'C'est bien ma chance d'avoir encore la grippe au moment où je prévoyais ce voyage."

*

*

Dans Les fleurs de Bach authentiques - les trouver, les identifier, les utiliser (Édition originale 2011 ; traduction française : Éditions Médicis, 2017) Mechthild Scheffer revient sur les principales caractéristiques de Gentian :


Gentian : La fleur de la foi

Du doute... à la confiance


Vous êtes facilement découragé, sceptique, et plutôt pessimiste ? Les personnes qui ont besoin de Gentian ont vécu beaucoup de déception et ont, pour cette raison, tendance à se laisser fortement décourager par les résistances et les revers de la vie normale. Pour se protéger de nouvelles déceptions, elles adoptent une attitude de base sceptique, et s'attendent d'avance à des développements négatifs.


Symptômes clés : Vous vous laissez facilement découragée et doutez. Vous êtes plein de scepticisme ou de pessimisme.


Typiquement Gentian :

  • Dans chaque situation, vous exprimez d'abord un doute.

  • Vous voyez toujours d'abord les problèmes, avant de voir les opportunités.

  • Si un détail rate, vous doutez du succès de toute l'affaire.

  • Même si cela s'est bien passé, vous vous représentez tout ce qui aurait pu se produire de grave.

  • Thématique : découragement et scepticisme.


Ce que Gentian m'aide à comprendre : L'optimisme en faveur d'un objectif mène plus loin qu'un pessimisme de circonstance ! Tout développement naturel se déroule avec des hauts et des bas. Les revers sont des étapes d'apprentissage. Le positif ne peut se produire que si je le permets intérieurement.


Gentian favorise :

  • une attente positive ;

  • la confiance dans les forces constructives de la vie humaine ;

  • l'optimisme.


Bon à savoir : Le scepticisme et le découragement reposent certes souvent sur de mauvaises expériences. Mais à partir d'exemples où, en dépit de tout scepticisme initial, l'événement s'est finalement terminé positivement, vous pouvez apprendre que chaque situation est différente et veut être perçue et traitée comme une situation nouvelle.


Conseils d'utilisation : Gentian a fait ses preuves chez des personnes pour qui le verre est toujours à demi vide. Chez les animaux, Gentian aide à surmonter la perte de confiance après un changement de propriétaire ou la mort du partenaire.


Parole fortifiante : Je suis confiante - J'attends le positif - Je crois que tout s'arrange.

*

*




29 vues

Posts récents

Voir tout

La Gentiane

Violet

تعليقات


bottom of page