top of page

Blog

  • Photo du rédacteurAnne

L'Œil-de-chat





Étymologie :


Étymol. et Hist. 1. a) 1416 « sorte de pierre précieuse chatoyante » (Invent. du duc de Berry ds Havard t. 3) ; 2. 1868 minér. « corindon nacré » (Littré). Comp. de oeil*, de de* et de chat*.


Lire également la définition du nom œil-de-chat afin d'amorcer la réflexion symbolique.


Autres noms : Cynophane (= reflet de la vague) -

*

*




Gemmologie :


Charles Barbot, dans son Traité complet des pierres précieuses contenant leur étude chimique et minéralogique: les moyens de les reconnaître sûrement leur valeur approximative et raisonnée, leur emploi, la description des plus extraordinaires et des chefs-d'œuvre anciens et modernes auxquels elles ont concouru. (Lacroix et Baudry, 1858) présente l'Œil de chat :


Œil de chat : Variété de feldspath chatoyant offrant dans sa contexture des veines concentriques et changeantes imitant d'une manière extraordinaire le jeu des rayons visuels de la race féline.

On trouve les plus beaux échantillons à l'ile de Ceylan, où cette pierre est très estimée. Les nuances diverses du gris, du brun, du rouge, du vert, s'y distinguent alternativement. A l'intérieur, ce minéral est très éclatant et toujours translucide. Sa cassure est presque conchoïde, et sa dureté est assez grande pour rayer le quartz. D'une pesanteur spécifique de 2,55 à 2,64, sa contexture le rend facilement frangible. Il résiste à l'action du chalumeau.

Analysé il offre :

Silice. 95

Alumine. 1,75

Chaux. 1,50

Oxyde de fer. 0,25

On ne doit pas confondre l'œil de chat bien conformé, pierre éminemment orientale (et on sait l'acception que nous donnons à ce mot) , avec certaines agates œillées venant de la Perse et de l'Arabie, qui lui ressemblent beaucoup, mais dont la dureté est moindre, la pâte moins fine, et les couleurs moins tranchées.

Le plus grand mérite que l'on estime dans ce minéral est dans sa nature même, sans qu'il soit aidé par l'art, c'est-à-dire lorsqu'il est parfait à l'état brut.

Aux Indes Orientales on lui attribue des vertus d'autant plus merveilleuses que les échantillons en sont plus beaux et plus grands.

Jean Ribeiro, dans son Histoire de Ceylan, en cite un, appartenant au prince d'Ura, qui était parfaitement rond et de la grosseur d'un œuf de pigeon. Ses magnifiques couleurs chatoyantes changeaient au moindre mouvement qu'on lui imprimait.

On taille ordinairement l'œil-de-chat en cabochon rond, ce qui aide encore à l'illusion. S'il n'a pas de point parfaitement central, ce qui constitue sa plus grande beauté, on lui donne la forme ovale ; alors le chatoiement est en long, ce qui le rend bien inférieur.

Ceux-ci, du reste, sont les plus communs.

*


*



Lithothérapie :


Judy Hall autrice de La Bible des Cristaux (volume 1, Guy Trédaniel Éditeur, 2011) présente le Chrysobéryl :


Chrysobéryl


Couleur : Jaune doré - Jaune avec du brun - Vert avec du rouge.

Aspect : Cristaux tabulaires transparents. L'alexandrite est verte à la lumière naturelle, rouge à la lumière artificielle. L'œil-de-chat ou le cymophane présente des bandes ou des yeux.

Disponibilité : Le chrysobéryl est facile à trouver, l'œil-de-chat est cher, l'alexandrite rare.

Source : Australie - Brésil - Myanmar - Canada - Ghana - Norvège - Zimbabwe - Russie.


CARACTÉRISTIQUES. Type de béryl, le chrysobéryl est la pierre des nouveaux commencements, apportant compassion et pardon, générosité et confiance. En alignant le chakra du plexus solaire et le chakra couronne, imprègne le mental d'intention spirituelle. Active le chakra couronne, accroissant en même temps le pouvoir spirituel et le pouvoir personnel. Excellent pour la créativité.

Sur le plan psychologique, fortifie le sentiment de valeur personnelle et élimine les modèles énergétiques obsolètes. Sur le plan mental, aide à voir les deux côtés d'une situation et à planifier sa stratégie. Sur le plan émotionnel, encourage à pardonner à ceux qui ont perpétré des injustices.


GUÉRISON. Associé à d'autres cristaux, le chrysobéryl met en évidence la cause du mal-être. Favorise l'auto-guérison, équilibre le taux d'adrénaline et de cholestérol, fortifie la poitrine et le foie.


FORMES SPÉCIFIQUES. En plus des caractéristiques génériques, les formes suivantes de chrysobéryl ont des propriétés supplémentaires :

L'alexandrite est une pierre caméléon. Donne accès à l'intuition et aux facultés métaphysiques, fortifie la volonté et le magnétisme personnel. Pierre régénératrice, rétablit la dignité personnelle et soutient la renaissance du moi. Centre, fortifie et réaligne les corps émotionnel, mental et spirituel. Apporte la joie, développe la créativité, accélère le changement, renforce la manifestation. Calmant émotionnel, enseigne comment se dépenser moins. Stimule la visualisation, y compris les rêves et l'imagination. Soigne le système nerveux, la rate, le pancréas, les organes reproducteurs masculins, régénère les tissus neuraux. Traite l'intolérance des protéines, les effets secondaires de la leucémie, allège la tension des muscles du cou. Puissante action détoxifiante, stimule le foie.

L'œil-de-chat a des propriétés magiques. Pierre ancrante, stimule en même temps l'intuition. Dissipe l'énergie négative de l'aura, protège, apporte confiance, bonheur, sérénité et chance. Traite les troubles oculaires et améliore la vision nocturne. Soulage les maux de tête et la douleur faciale. A porter sur le côté droit du corps.

Le cymophane est un type d'œil-de-chat. Stimule et stabilise l'intellect et entretient la flexibilité mentale. Fortifie l'amour inconditionnel.

*




Symbolisme :


Selon Elie-Charles Flamand, auteur de Les pierres magiques. (Éditions Le Courrier du Livre. Paris, 1981) :


L'ŒIL DU CHAT : Protège contre le mauvais œil, donne santé, richesse, audace, perspicacité, courage, esprit de décision, ingéniosité, longue vie.

[...]

L'œil de chat est également fort prisé par les hindous : « Bon, il est pour son possesseur une source de richesse et de santé, mauvais, de maux. Qu'on l'examine donc avec soin. » [Ratnaparîksâ de Buddbabhatta.]

 

Dans Le Livre des superstitions, Mythes, croyances et légendes (Éditions Robert Laffont, 1995 et 2019), Éloïse Mozzani nous propose la notice suivante :


Cette pierre précieuse à reflets chatoyants (variété de quartz) protège contre le mauvais œil et les sortilèges. l'œil-de-chat apporte la perspicacité, le courage, l'audace, l'ingéniosité et procure la richesse. Il promet en outre santé et longévité.

*

*

10 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page