Blog

  • Anne

Quert




Ogham :


Selon Gwyddhyon, auteur de Ogham, Le Yi-King celtique des arbres (Éditions Chariot d'Or, 1999), le pommier sauvage est associé à diverses caractéristiques :


"Nom : Quert

Lettre : Q

Monde végétal : Pommier sauvage (Malus sylvestris)

Signification : La protection ; le matriarcat

Symbole : La souveraine

Couleur : Verte

Direction cardinale : Est


Triades celtiques : La communication des êtres vivants et du cercle spirituel s'effectuent grâce à : - la souffrance - la réflexion - l'amour.


Monde de l'épreuve de l'Abred : Les anciennes traditions celtiques attribuaient à la pomme des qualités de guérison et de protection contre les désordres physiques. Les pommes d'aujourd'hui sont souvent édulcorées, sans la saveur authentique du terroir. Nos habitudes de vie se sont aussi détériorées en ces temps de confusion. Le vrai goût de la pomme pointe vers autre chose.


Monde des âmes de Kenmill : Amour et longévité sont le souhait de tous. Que faire sans cette douce énergie féminine et protectrice. Il faut pouvoir trouver ces instants de quiétude au cœur de la tempête, et comme le gui sacré, trouver refuge sur le pommier.


Monde ultime de Keugant : La beauté, la santé, l'immortalité sont demandées par l'être humain. Peut-être les possède-t-il déjà sans le savoir vraiment. Ces souhaits sont comme un vieux rêve enfoui dans l'inconscient. Le monde blanc semble exister en dehors de tout cela, les deux rêves vont-ils se rejoindre ?


Images :

Le refuge de la biche.

L'arbre de la planète Vénus.

'Venu du chant de Maldrew, riant avec insolence,

le fier pommier sauvage s'élance des rochers."

*

*

Dans Le Tarot Celte des arbres (Édition originale, 1998 ; Traduction française Le Courrier du Livre, 2001) Liz et Colin Murray associent Quert à :


Couleur : Vert.


Il est tout à fait vraisemblable que le Pommier de l'alphabet de l'Ogham soit le pommier cultivé, et non le pommier sauvage. "Pomme" dans les langues celtiques et slaves, se dit de la même façon, indiquant une racine linguistique commune pour un fruit qui fut cultivé dans les temps les plus anciens. La pomme est associée au choix. Le choix que vous avez à faire peut porter sur deux choses semblables et également attirantes. Il peut être extrêmement difficile de choisir, étant donné que les deux termes de l'alternative semblent aussi prometteurs l'un que l'autre. Il se peut que l'objet du choix importe peu, ce qui compte, c'est que le choix soit fait. A Comgresbury, dans le Somerset, on avait coutume de vendre aux enchères des lopins d'un arpent, sur deux parcelles de terrain communal. Ces lopins étaient marqués, et on reportait la marque correspondante sur des pommes. Elles étaient placées dans un sac, les acquéreurs se voyaient attribuer leur parcelle selon l'attribution de ces fruits. La carte du pommier représente un choix de beauté, la beauté de la vie et de la jeunesse. Avalon, ou la magique "Terre des Pommiers", est liée à cela. Glastonbury est au cœur des Pommeraies celtiques. Dans le poème gallois "Avellenau", nous apprenons que le barde Merlin révéla secrètement à son seigneur l'existence de ce verger. Il fut déplacé de lieu en lieu par l'enchanteur dans tous ses voyages. L'ignorant, cependant, ne doit pas manger le fruit du pommier, car dans la pomme est contenu un pentagramme pythagoricien. Coupez-la dans le sens de la largeur, et ses secrets se révèlent sous la forme de ses pépins. Cela fit que Pâris, dans son jugement, attribua la plus grande beauté à Aphrodite.

Si la carte est à l'envers, vous devez reconnaître que le choix doit être fait. Vous ne pouvez continuer une relation étroite s'il y a aussi les autres. Vous ne pouvez vivre en plusieurs lieux à la fois, quelque attirants qu'ils puissent être. Vous ne pouvez développer un talent avec toute votre énergie et votre attention, si celles-ci sont divisées. Toutes les options qui s'ouvrent à vous peuvent vous apporter beauté et satisfaction, mais vous devez choisir entre elles, même si laisser les autres est pour vous cause de souffrance. Quand, à Hallowe'en, on essaie d'attraper avec les dents des pommes qui sont dans une bassine d'eau, il est nécessaire de se concentrer sur une seule, pas sur toutes. Autrement, vous n'aurez rien. Choisissez-en seulement une, et vous profiterez pleinement de sa douceur.


Mot-clef : Choix de beauté.

*

*

Selon Alain Gesbert, auteur de B. A. - BA Oghams divinatoires (Éditions Pardès, 2002), l'ogham Quert est associé à :


Arbre : Pommier.


Mot clé : Beauté.


Association complémentaire : Amour ; La difficulté du choix.


Lettre : Q.


Couleur : Vert.


Période : 2 septembre - 29 septembre.


Quert est le symbole de la jeunesse et de la beauté. Dans tout ce que vous faites, associez-y charme, délicatesse, pureté, voire perfection. Vous pouvez vivre beaucoup plus pleinement votre vie, et même créer le meilleur, avec les opportunités qui vont se présenter.

Mais cela ne veut pas dire voir systématiquement la vie en rose (ou rester sur son petit nuage). Vous vous posez encore des questions et vous en avez besoin pour évaluer prudemment vos chances avant d'agir.

Le défi de Quert est de faire le bon choix, surtout si vous avez trop d'options ou trop de possibilités.

Il y a peut-être une difficulté à essayer de faire trop de choses en même temps : soyez plu synthétique. N'éparpillez pas votre énergie, ce qui risque de limiter vos chances de succès. Visualisez ou imaginez un pommier, sa beauté et la difficulté pour Ève de faire le bon choix au sujet d'une fameuse pomme.

*

*

Dans L'Ogham celtique ou le symbolisme des arbres (Éditions Mémoires du Monde, 2014), Julie Conton associe Quert à :


Son : qu, q, k, [k], [kw]

Nom : Quert, Ceirt

Nom scientifique : Malus, malum, i

Correspondances astrologiques : Vénus, le Taureau et la Balance, dont Vénus est maîtresse

Neptune et les Poissons, dont Neptune est maître.


Pour les Celtes, il fait partie des arbres les plus sacrés. On considéra la pomme comme le fruit par excellence. Ainsi "pomme" vient du terme latin pomum , qui renvoyait également au sens de "mal, malheur". De ce double sens vient l'association du fruit interdit du paradis à la pomme..., qui signifie "fruit", en particulier tous les fruits à pépins : pomme, figue, grenade, coing, poire, mais pas le raisin qui porte un nom spécifique.A Rome, on connaissait une trentaine d'espèces de pommes au 1er siècle. Pomone, Pomona, était la déesse de tous les arbres fruitiers. Pour la pomme en particulier, les Romains utilisaient ainsi le terme

On sait d'après les fouilles que l'être humain consommait les pommes sauvages dès l'époque préhistorique. Ce fruit recèle bien des vertus thérapeutiques. Riche en vitamine B et C, en sels miné




25 vues