Blog

  • Anne

Duir





Ogham :


Selon Gwyddhyon, auteur de Ogham, Le Yi-King celtique des arbres (Éditions Chariot d'Or, 1999), le chêne est associé à diverses caractéristiques :


"Nom : Duir

Lettre : D

Monde végétal : Chêne (Quercus robur)

Signification : La justice ; la recherche

Symbole : L'autorité du père ; les deux rois

Couleur : Or et noir

Direction cardinale : Est


Triades celtiques : Les trois qualités de la puissance sont : l'amour - la motivation - la loi.


Monde de l'épreuve de l'Abred : La sagesse du corps passe par la discipline. Les Anciens ont légué de nombreux conseils de santé toujours valables en ces temps troublés, comment les ignorer ? La transformation de nos faiblesses physiques passe par l'audace de se remettre en question et celle encore plus rare d'éviter les sirènes de la facilité.


Monde des âmes de Kenmill : Pour les anciens Celtes, le Chêne est la porte héroïque des mystères. Il donne le courage d'affronter l'inconnu comme la Table Ronde de Chêne octroyait le courage de transformer le monde au roi Arthur et à ses chevaliers. Dès que l'action est coordonnée à la justice, pour quoi le courage ferait-il défaut ?


Monde ultime de Keugant : Les divinités du tonnerre étaient associées au Chêne dans les temps anciens. L'éclair n'est-il pas le symbole de l'éveil ? Le Chêne sacré donne le courage d'affronter sans trembler le monde de la réalité ultime, débarrassé des voiles de l'illusion.


Images :

Le bosquet le plus haut.

Arbre de la planète Jupiter.

"Les soldats du chêne ébranlent le Ciel et la Terre.

Le valeureux Gardien de la Porte est connu de tous."

J'ai le pouvoir du magicien : celui de changer les formes."

*

*

Dans Le Tarot Celte des arbres (Édition originale, 1998 ; Traduction française Le Courrier du Livre, 2001) Liz et Colin Murray associent Duir à :


Couleur : Noir et marron foncé.

Chiffre : 7 qui renvoie au lunaire ; aux rêves nocturnes et à la fertilité.


Chaque maison a une porte de devant. Si vous voulez y entrer, il faut que vous vous approchiez de la porte, et que vous fassiez connaître votre présence. La porte peut alors être ouverte. Le mot anglais pour porte, door, vient du gaélique duir exprimant la solidité, la protection, et désignant le Chêne. Dans la forêt essentielle, le Chêne est le roi. Il se dresse, puissamment solide, avec de grandes branches, et soutenu par des racines encore plus grandes. Il est souvent frappé par l'éclair. La force du coup et de la chaleur fait sortir la sève du tronc, laissant celui-ci rabougri et flétri. Mais il parvient à survivre, au fil des ans, des décennies, des siècles. Sa croissance est lente mais sûre. Ses enfants deviennent de magnifiques répliques de lui-même, et il est un jalon, une pierre d'angle et un refuge dans la forêt.

La place du Chêne dans le calendrier lunaire celtique est au septième des treize mois. Il est central et se tient entre Huathe, l'Aubépine, à sa gauche, et Tinne, le Houx, à sa droite. Son mois est celui de la danse vernale de la fertilité, quand tout est fécondé pour les mois estivaux à venir.

Le Chêne a toujours protégé l'Angleterre, lui fournissant du bois pour la construction de ses navires, ceux qui, par exemple, vainquirent l'Armada. Les Chênes ont aussi été utilisés pour servir de limites entre deux terrains. Les anciens Ovates, Bardes et Druides, prêchaient sus sa forme puissante, obtenant de la force, de sa force. Edouard le Confesseur prêcha sous le Chêne de l’Évangile à Parliament Hill, à Hampstead, obtenant ainsi du pouvoir pour son royaume, et des siècles de puissance.

Le choix de cette carte signifie que vous serez sûr et fort dans la recherche de vos objectifs. La porte ouvrant sur la spiritualité sera ouverte pour vous et vous serez protégé pendant votre voyage, avec la chasteté et la détermination de l'Aubépine féminine, et la force combative et la vigueur du Houx masculin. Cet Ogham représente la force primordiale et la capacité à vaincre et à survivre - mais à l'envers, la carte signifie la protection essentielle pour les moins capables et les plus faibles qui ont besoin de sécurité pour renforcer leur caractère.


Mots-clefs : Protection solide ; Porte sur les mystères ; Force.

Septième mois : Mai.

*

*

Selon Alain Gesbert, auteur de B. A. - BA Oghams divinatoires (Éditions Pardès, 2002), l'ogham Duir est associé à :


Arbre : Chêne.


Mot clé : Protection.


Association complémentaire : La bonne étoile.


Lettre : D.


Couleur : Marron foncé et noir.


Période : 10 juin - 7 juillet.


Duir exprime une idée de porte et, par association, la solidité, la résolution ferme et la protection. Duir révèle une nouvelle compréhension (la porte qui s'ouvre). Il évoque la spiritualité intérieure.

Le défi de Duir est d'être fort et calme comme un Chêne, d'être éveillé à soi-même.

Vous pouvez être testé par les autres, mais si vous restez ferme dans vos convictions, vous aurez la force et l'endurance nécessaires pour réussir. N'oubliez pas votre bonne étoile.

Visualisez ou imaginez dans la forêt sacrée (Nemeton) le Chêne, qui est l'arbre préféré des Druides. Associez-y la beauté d'une nuit étoilée à la campagne, le sentiment d'être proche des forces cosmiques, du divin. Dans le désert et le silence de la nuit, certains ont été touchés par la grâce de ressentir la "musique des étoiles".

*



0 vue