Blog

  • Anne

Le Plumbago



Étymologie :


Le nom générique Plumbago vient du latin plumbum (« plomb »), la plante étant supposée guérir le saturnisme (empoisonnement au plomb). Son nom commun est dentelaire.

  • DENTELAIRE, subst. fém.

Étymol. et Hist. 1744 (Linné, Syst. nat., Regnum vegetabile, p. 30). Nom donné par Linné à la Plumbago Europea de Tournefort, dont la racine sert quelquefois de masticatoire pour intensifier le fonctionnement des glandes salivaires ; dér. du rad. de dentelé* ; suff. -aire*.


Lire également la définition du nom dentelaire pour amorcer la réflexion symbolique.

*




Botanique :

*




Fleurs du Dr Bach : Ceratostima wilmottiana


D'après Les Douze "Guérisseurs" et autres remèdes (1ère édition 1941, traduction française Centre Bach 2011) du Dr Edward Bach :


"Ceux qui n’ont pas assez de confiance en eux-mêmes pour prendre leurs propres décisions. Ils demandent constamment l'avis des autres et sont souvent mal orientés."

Peter Damian, dans un ouvrage intitulé Manuel astrologique des Fleurs de Bach (Édition originale, 1986 ; Ulmus Company Ltd., 1996 pour la traduction française) explicite le lien que le Dr Bach a mis en évidence entre les 12 signes du Zodiaque et les 12 Guérisseurs :


Le plumbago est destiné à tous ceux qui manquent de confiance en eux et en leurs jugements personnels. Du coup, ils font constamment appel à l'avis des autres, en dehors même d'une authentique soif d'information sur quelque sujet que ce soit. Il n'y a pas d'opinion assez récusable pour qu'ils l'ignorent, et ainsi sont-ils souvent égarés. Curieusement, le type Plumbago est cultivé, et possède une intelligence pénétrante accompagnée d'opinions tranchées. Simplement, il doute de ses propres choix et capacités. Sur les conseils d'autrui, il est capable des actes les plus stupides et crédules, toujours à l'encontre de ses propres jugements. Il essaiera n'importe quoi si on le lui conseille ou le lui recommande. C'est dû tout autant à une curiosité naturelle et à un besoin de diversification qu'au manque de confiance en soi.

Instable, bavard, manquent de concentration, le type Plumbago s'arrange pour épuiser tous ceux qui l'entourent avec un flot incessant de questions, demande des conseils. Cette facette de sa personnalité fait croire qu'il manque de conviction. Et c'est souvent le cas. C'est sa peur de s'engager qui est responsable de cette défaillance nerveuse. Au mieux, il manque de persévérance en pensées et en actes.

Le type Plumbago admire tous ceux qui ont l'air de connaître ses pensées (ou qui connaissent l'esprit du type Plumbago !). Les gens qui font preuve de volonté ou d'auto-détermination, comme le type Verveine ou Hottonie des marais, les attirent. Le type Plumbago admire les gens qui montrent un optimisme confiant (le type Aigremoine) ou sont motivés (le type Impatiente) - au point de les imiter. Son aptitude à l'imitation peut confondre les autres, car ce type a tendance à reproduire le comportement de la dernière personne qu'il a rencontrée.

Comme le type Centaurée, la personnalité Plumbago aime les conventions : tout comme lui, son besoin d'être « socialement correct » a beaucoup d'importance. Le type Plumbago s'appuie sur les conventions pour être sûr de faire ce qu'il convient, la « bonne chose ». Il est du « bon » côté, prend la « bonne » décision. Les conventions définissent son identité et ses buts, lui permettent de se défendre face à la peur de l'inconnu. Le type Plumbago se différencie du type Centaurée, dont la volonté est faible et qui se laisse facilement influencer, en ce qu'il sait qui il est et revendique, dans son individualité, de droit de renoncer, de se rebeller ou, de toute autre façon, transgresser les conventions à l'occasion. Autant d'attitudes que le type Centaurée ne pourrait envisager. A l'actif de la différence également, le type Plumbago est davantage attiré par la nouveauté, et se sent moins concerné par l'idée de service envers autrui.

Constructif, le type Plumbago manifeste une confiance sereine. Comme le hibou, le natif adopte avec les années une attitude digne et sage. Très intuitif, le type Plumbago cherche conseil à la fois à l'intérieur et en haut, ne s'appuyant pas uniquement sur les autres. Leurs jugements peuvent être acérés, quand il s'appuient sur leurs idées et capacités propres. Ils sont compréhensifs et capables, et fonctionnent généralement bien quelles que soient les circonstances.

*

*

Selon Mechthild Scheffer, auteure du coffret de cartes Les Fleurs du Dr Bach, le chemin de l'harmonie psychique (1997, traduction française : Médicis-Entrelacs, 2001), le plumbago est "la fleur de l'intuition" qui nous guide dans le processus de transformation "de la faiblesse de jugement... à la certitude intérieure".


Message de la carte :

Quelle est la vérité que je dois mieux comprendre ?

Les réponses justes concernant son propre plan de vie ne se trouvent pas à l'extérieur, seulement à l'intérieur de nous-mêmes. Le guide intérieur se manifeste au travers de l'intuition où sentiments et raison opèrent conjointement.


Quelle est la décision qui pourra me reconnecter avec mon Guide intérieur ?

Quand je suis à la recherche d'une réponse pour moi-même, je me tourne vers mon intérieur et je fais confiance à la première impulsion que je reçois, que ce soit sous forme d'images, d'idée, de sensation, d'événement.


Ces signes me permettent de voir que mon potentiel positif de Cerato s'accroît :

Je parviens plus rapidement à me forger une opinion personnelle et à m'y tenir. Aucun argument aussi convaincant soit-il, ne me fera dévier de la décision que je reconnais juste pour moi-même.


État d'âme négatif : Incertitudes et manque de confiance : On est peu sûr de soi ; on manque de confiance dans ses propres opinions et capacités.

*

*

Selon le site http://lesouffledessimples.com/, le plumbago pourrait s'exprimer ainsi :


Quand nos cœurs sont clos, où vont les chants d'oiseaux ?

Au commencement, j'avais devant moi un océan de possibilités. Guidée par le hasard, la providence et la volonté, j'ai choisi. D'innombrables fois j'ai trouvé la stabilité et chaque fois que j'ai voulu en garder les fruits, ils ont pourri. Je me suis perdue en cherchant tout ce qui me ressemblait.

J'ai appris que tout ce qui commence finit, et que tout ce qui finit commence. Ce qui s'élève descend et tout ce qui descend s'élève, ce qui circule vient à stagner et ce qui stagne vient à circuler. D'une mutation à une autre, je vous invite à vous unir en vous et accepter les changements avec patience, docilité et humilité.

La réalité cesse de tourner sur elle-même, s'élance dans l'humain, l'esprit créateur.


Petite fleur bleue amenée en Angleterre par un "chasseur de plantes" anglais, un certain Wilson. De la famille des plumbaginacées, originaire du Tibet, cette immigrante orientale est entourée de mystère.

Ce végétal monte rarement en graines, se multiplie par bouturage. Une fleur qui ne produit pas de graines est coupée de l'avenir. Par contre sa forme géométrique en pentacle est symbole du temps et de l'éternité. Quand la fleur flétrit, les pétales se ferment et s'enroulent en spirales.


Par son élixir :

Plumbago ouvre la porte vers la quiétude de l'âme. Une identité se dessine alors simple et calme. L'intuition mise à jour retrouve le contact avec toutes les parties du corps. Sa lumière et son assise mettent en place le jugement qui distingue le vrai du faux et encourage la force et la capacité à rester sur le bon chemin quand on l'a découvert.


Mots-clefs : Intégrité – Harmonie – Spontanéité."

*

*


164 vues

Posts récents

Voir tout

Le Phlox