Blog

  • Anne

L'Ouroboros




Étymologie :


Il s'agit d'un mot de grec ancien, οὐροϐóρος, latinisé sous la forme uroborus qui signifie littéralement « qui se mord la queue ».




Symbolisme :


Selon le Dictionnaire des symboles (1ère édition, 1969 ; édition revue et corrigée Robert Laffont, 1982) de Jean Chevalier et Alain Gheerbrant,


L'ouroboros est un "serpent qui se mord la queue et symbolise un cycle d'évolution refermée sur elle-même. Ce symbole renferme en même temps les idées de mouvement, de continuité, d'autofécondation et, en conséquence, d'éternel retour. La forme circulaire de l'image a donné lieu à une autre interprétation : l'union du monde chtonien, figuré par le serpent, et du monde céleste figuré par le cercle. Cette interprétation serait confirmée par le fait que l'ouroboros, dans certaines représentations, serait moitié noir, moitié blanc. Il signifierait ainsi l'union de deux principes opposés, soit le ciel et la terre, soit le bien et le mal, soit le jour et la nuit, soit le Yang et le Yin chinois, et toutes les valeurs dont ces opposés sont les porteurs (voir serpent, dragon).

Une autre opposition apparaît dans une interprétation à deux niveaux : le serpent qui se mord la queue, en dessinant une forme circulaire, rompt avec une évolution linéaire, marque un changement tel qu'il semble émerger à un niveau d'être supérieur, le niveau de l'être céleste ou spiritualisé, symbolisé par le cercle ; il transcende ainsi le niveau de l'animalité, pour avancer dans le sens la plus fondamentale pulsion de vie ; mais cette interprétation ascendante ne repose que sur la symbolique du cercle, figure d'une perfection céleste. Au contraire, le serpent qui se mord la queue, qui ne cesse de tourner sur lui-même, s'enferme dans son propre cycle, évoque la roue des existences, le samsara, comme condamné à ne jamais échapper à son cycle pour s'élever à un niveau supérieur ; il symbolise alors le perpétuel retour, le cercle indéfini des renaissances, la continuelle répétition, qui trahit la prédominance d'une fondamentale pulsion de mort.

*

*

Jörmungand : Pour Melissa Alvarez, auteure de A la Rencontre de votre Animal énergétique (LLewellyn Publications, 2017 ; traduction française Éditions Véga, 2017), le Jörmungand est défini par les caractéristiques suivantes :


Traits : Le Jörmungand, selon la mytholoie nordique de jadis, est un énorme serpent avec de grands crocs et une queue plate ; il vit das l'océan qui entoure Midgard, le royaume des humains. Il grandit jusqu'à pouvoir envelopper le Midgard de son corps en attrapant sa queue dans sa bouche. Appelé "ouroboros", il est un symbole des cycles, du fait qu'il se recrée dès qu'"il est détruit, à la façon du phénix. On dit que si le Jörmungand lâchait sa queue, ce serait la fin du monde, mais que le monde renaîtrait aussitôt. Thor a mené plusieurs batailles contre le Jörmungand, car ils étaient ennemis ; lors de la dernière bataille, ils se sont entretués, ce qui a amené la fin du monde, et la terre s'est enfoncée dans la mer. Mais, très vite, elle a émergé à nouveau et la vie a recommencé.


Talents : Changement ; Conviction ; Cycles; Détermination ; Intuition ; Visibilité ; Vie ; Mystère ; Mystique ; Renaissance ; Régénération ; Silence ; Développement spirituel ; Force.


Défis : Fin des choses ; Fuyant ; Attitude négative ; Repli sur soi.


Élément : Eau.


Couleurs primaires : Noir ; Vert.


Apparitions : Lorsque le Jörmungand apparaît, cela veut dire que vous devez vous prépare à un changement positif d'importance dans votre vie. Vous allez peut-être déménager, commencer un nouveau travail ou fonder une famille. Quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez, le Jörmungand signifie que la vie telle que vous la connaissiez ne sera jamais la même après les événements qui s'annoncent. C'est le moment de vous accrocher à votre foi, à votre esprit positif et à une attitude joyeuse. La lutte entre le Jörmungand et Thor, qui a causé la fin du monde d'après la mythologie, signifie que le monde que vous connaissiez va changer du tout au tout au point que vous aurez le sentiment que c'est la fin du monde. Le nouveau monde dans lequel vous vous retrouverez sera rempli d'amour, de choses délicieuses et d'événements extraordinaires. C'est une période de renaissance, de développement et d'élévation de vos désirs. Écoutez votre être supérieur, vivez le renouvellement de votre spiritualité, connectez-vous à la joie et à la félicité, et vivez dans le bonheur et l'amour. Le Jörmungand vous dit de vivre votre vie avec conviction. Tenez-vous du côté de ce en quoi vous croyez et auprès de veux que vous aimez. Votre soutien, c'est pour eux le monde ! Le Jörmungand vous met en garde contre le fait de vous retirer de la vie et de vous replier sur vous-même dans les ajustements que vous faites aux changements que vous rencontrez : vus pouvez vous adapter plus facilement à ces changements en ayant l'aide des autres.


Aide : Vous devez garder autour de vous une aura de mystère. Si vous avez des secrets que vous n'êtes pas prêt à révéler, ou s'il y a des changements qui se produisent dans votre vie mais que vous souhaitiez en réserver la surprise aux autres, le Jörmungand peut vous aider à ce que vous puissiez les garder tranquillement pour vous. Il peut aussi vous aider à être davantage déterminé et résolu lorsque vous arrivez à vos buts. Si vous avez besoin de rester caché pour découvrir une information qui vous est nécessaire, le Jörmungand va vous aider à rester invisible pendant votre recherche. Il vous prévient de veiller à ne pas laisser les autres vous envahir et vous déranger. Il vous incite à garder une attitude positive et vous demande de ne pas laisser la négativité avoir prise sur vous. Tout va bien marcher, tenez-vous simplement à ce que vous faites.


Fréquence : L'énergie du Jörmungand est lisse, rapide et puissante. Elle bouge autour de vous comme une tornade, en tournoyant à toute allure. On la ressent comme froide, distante et calculatrice. Sa sonorité ressemble au long grognement de lamentation d'un monstre.

Imaginez...

Vous êtes dans un magasin où vous voyez un pendentif représentant un serpent qui se mord la queue. Il vous attire, aussi vous l'achetez. Cette nuit-là, vous dormez en gardant le pendentif et vous rêvez d'une terre lointaine, une très grande île entourée d'eau. La créature de votre pendentif vit dans ces eaux qui entourent l'île. Vous la voyez lâcher sa queue et se glisser vers la terre. De tout son poids, la terre s'effondre dans l'océan. Le grand serpent encercle à nouveau l'endroit et il attrape sa queue. Vous observez alors la terre qui émerge des eaux et, comme si tout se mettait à revivre très vite, les arbres grandissent et la vie revient sur terre. Voila que vous voyez à nouveau des êtres sur la terre, et le temps ralentit pour revenir à une vitesse normale. Vous vous réveillez, déterminé à faire des changements positifs dans votre existence pour pouvoir expérimenter la même sorte de renouveau.

*

*