Blog

  • Anne

La fécondité du stage


Pour commencer par se régaler les yeux en ce jour où l'amour inonde nos cœurs, le magnifique mandala de Céline qui l'accompagne de ce petit mot :

"Merci encore pour ce beau week-end !

J'ai eu envie de faire un mandala pour exprimer ce que j'ai ressenti pendant ce cercle de guérison."


" Le plus grand cadeau que nous puissions nous offrir les uns aux autres c'est là profondeur de notre présence et là finesse de notre attention".

Cette parole de Richard Moss, je l'ai lue par hasard, en rentrant du stage, et elle me semble si juste, que je vous la transmets.

Chaque stage que j'ai fait avec ces soins là, est initiatique. A chaque fois j'explore de nouveau, le monde invisible des personnes qui nous sont confiées. C'est une très belle expérience de vie.

Et je suis heureuse d'avoir pu partager ce temps et ce bonheur avec Noéline."

Gervaise.

"Merci infiniment pour ce stage.

Aujourd’hui c’est la Saint Valentin, et mon anniversaire et je comprends vraiment pourquoi je suis née ce jour-là : Je me sens amoureuse de tout.

Mais je sais que ce week-end, avec toutes les présences : êtres de lumière, humaines, animaux totem, tous ensemble, nous avons œuvré pour que l’AMOUR PUISSE FLEURIR.

Je sens qu’une fleur magnifique s’épanouit dans mon cœur.

C’était un moment hors du temps qui vit maintenant dans ma « petite » vie."

Nicole

"Avant de prendre le temps d'écrire peut-être un petit bilan, je partage un message reçu de ma Guérisseuse Guarani lors du dernier soin, où pour la première fois elle m'a révélé son nom :

Makinoya, le Chant de la Terre

Makinoya, l'ombre du soleil

Makinoya, l'amour de la forêt

Makinoya, la beauté des oiseaux

Makinoya, la vitesse du jaguar

Makinoya, la force du crocodile

Makinoya Toi.

Makinoya, l'eau verte du marais

Makinoya, l'argile rouge sur nos corps

Makinoya, la science des plantes de joie

Makinoya, la sagesse des Anciens assis dans les nuages

Makinoya Moi.

Makinoya, les cendres au centre du campement

Makinoya, la bois mort qui flotte entre deux courants

Makinoya Bois."

Anne

"Merci déjà pour ces premiers témoignages, merci à Gervaise pour cette belle phrase de Richard Moss et à Céline pour ce superbe mandala !

J’ai l’impression d’avoir fait un pas, et non des moindres, sur mon chemin lors de ce week-end de soins. Je me sens encore portée par ce cercle de guérison que nous avons formé. Je remercie chacun et chacune, et particulièrement nos trois co-animateurs, pour tous ces partages dont l’authenticité m’a beaucoup touchée. Je me sens plus riche de tout ce que vous m’avez apporté. J’apprécie de pouvoir, à la fois en toute simplicité et avec beaucoup de profondeur, me connecter à une spiritualité concrète."

Maryse

"Après le stage de ce week-end, je suis restée dans un état de profonde détente. INCROYABLE . je suis de nature assez zen, mais là..... extraordinaire.

J'ai appris beaucoup de choses. Le soin, la bienveillance, l'écoute ... le don .

Pour moi, c'était une première car n'ayant jamais eu de soin auparavant, ce fut une véritable découverte.

Merci, merci à Anne, [Marie-Claire et Jean-Claude] pour avoir repris le flambeau de Maria Lucia.

Merci à toute l'équipe de m'avoir accueillie.

Merci à Maya et Claire Lise ... mes marraines.

Merci à ce fabuleux groupe... j'ai rencontré mes anges sur cette terre....

Même si je n'ai pas rencontré mes animaux.... je pense que cela viendra avec le temps.

Lundi, je suis allée sur le site et j'ai regardé la vidéo de Maria Lucia. Je pense que cela me manquait déjà.. Alors je vous dit à mercredi 22/02 pour la suite."

Catherine.

"Pour moi ce stage fut un voyage dans la simplicité et la profondeur.

Ces deux mots désignent parfaitement les animateurs qui par leur présence amènent la confiance et l’authenticité.

Le groupe qui dans la joie est juste dans l’attente de pratiquer et de recevoir ce magnifique soin.

Les massages que j’ai donnés et reçus m’ont permis de mettre en lumière et de libérer des blessures oubliées mais toujours présentes dans mon corps.

Un grand merci à tous pour cette belle aventure en si belle compagnie."

Claire-Lise


0 vue