Blog

  • Anne

La Menthe



Étymologie :

  • MENTHE, subst. fém.

Étymol. et Hist. Ca 1200 mente (Chevalier au Cygne, 387 ds The Old French Crusade Cycle, t. 1, p. 139). Du lat. ment(h)a qui, comme le gr. μ ι ́ ν θ η remonte à une lang. non indo-européenne (v. Ern.-Meillet et Chantraine) ; la forme menthe par réfection étymol. L'a. fr. avait également mentastre (lat. mentastrum, dér. de menta) «menthe sauvage», qui a subsisté dans les parlers provençaux, franco-provençaux et en Saintonge (v. FEW t. 6, 1, p. 731).


Lire aussi la définition du nom pour amorcer la réflexion symbolique.



Botanique :







*




Symbolisme :


Eric Pier Sperandio, auteur du Grimoire des herbes et potions magiques, Rituels, incantations et invocations (Editions Québec-Livres, 2013), présente ainsi la Menthe (Mentha) : "Plante herbacée, très aromatique, qui croît dans les régions humides.


Propriétés médicinales : Il existe plusieurs variétés de menthe, mais elles partagent toutes les mêmes propriétés. Tout le monde connaît les vertus d'une infusion de menthe pour calmer les problèmes de digestion, particulièrement après un repas copieux. C'est une tisane très efficace pour soulager des nausées et des vomissements, ais c'est également un tonique pour l'estomac et tout le système digestif, ainsi qu'un remède efficace pour les brûlures d'estomac. D'autre part, c'est un clamant très doux qui peut aider à combattre l'insomnie, les maux de tête et le stress. Les feuilles peuvent aussi être utilisées sous forme de cataplasmes ou ajoutées à l'eau du bain pour soulager les démangeaisons de la peau.


Genre : Masculin.


Déités : Hécate.


Propriétés magiques : Argent - Voyage - Protection.


Applications :

SORTILÈGES ET SUPERSTITIONS :

  • Vous avez envie de voyager ? Faites brûler de la menthe : elle agira doublement en favorisant vos déplacements et en vous protégeant.


BOUTEILLE DES ESPRITS (pour attirer la prospérité et l'abondance dans sa vie)

Attendez à la pleine lune pour effectuer ce sortilège.

Ce dont vous avez besoin :

  • une chandelle verte

  • de l'encens de vétiver

  • une bouteille verte, avec un goulot assez gros pour y insérez ds pièces de monnaie d'argent.

  • du miel liquide (n'importe quelle variété)

  • de la menthe séchée ou fraîche.

Rituel :

Allumez votre chandelle et votre encens en disant :


Ma vie est pleine d'abondance et de prospérité

Je possède assez d'argent pour satisfaire tous mes besoins.


Mélangez vos herbes et le miel tout en imaginant l'argent et l'abondance dans votre vie, jusqu'à ce que le miel prenne une douce couleur verte. Versez alors le mélange dans la bouteille en disant :


Ô esprits de la nuit, j'ai besoin de votre aide

Pour mettre en mouvement la magie de ce charme

Venez à mon aide, je vous en supplie

Afin que l'abondance entre dans ma vie

Et que tout se passe comme un charme.


Scellez votre pot ou votre bouteille avec de la cire verte, puis remerciez les esprits gardiens de leur aide. Pour renforcer le charme, placez cette bouteille dans votre chambre à un endroit qui vous permettra de la voir en vous levant.

*

*

Eliot Cowan, auteur de Soigner avec l'Esprit des Plantes, Une voie de guérison spirituelle (Édition originale 2014 ; traduction française Éditions Guy Trédaniel, 2019) raconte plusieurs histoires de guérison dont il a fait l'expérience à partir du moment où il est entré sur la voie de la Guérison avec l'Esprit des plantes. A la fin de son ouvrage, il l'auteur présente divers guérisseurs avec l'esprit des plantes qu'il a eu la chance de rencontrer. Ainsi en est-il de Grand-maman Bertha Grove dont il retranscrit les paroles :


Bertha : [...] Il y a des tas de façons d'aider les gens, des tas et tas de façons. Parfois, on met le remède sur le patient et on le souffle dedans. C'est très bien aussi dans le cas de la menthe.

Eliot : Que voulez-vous dire par "on le souffle dedans" ?

Bertha : Ce que je fais, c'est que je les trempe (la sauge ou la menthe) quatre fois dans l'eau courante, et je demande à la Création, aux Quatre directions et à Terre-Mère. Avant de les mettre dans l'eau, il faut demander de l'aide à Grand-Mère Eau. Il faut demander à tout ce qui existe d'aider cette Grand-Mère Sauge. Cette sauge femelle est elle aussi une Grand-Mère, vraiment très jolie. On la pose simplement sur le patient et on la souffle dedans."

*




Symbolisme celte :


Selon Philip et Stephanie Carr-Gomm dans L'Oracle druidique des plantes, Comment travailler avec la flore magique de la Tradition (édition originale 1994 ; traduction française, 2006) les mots clefs associés à cette plante sont :


en "position droite : Clarté - Concentration - Renouvellement.

en position inversée : Confusion - Esprit lent - Manque de concentration.


La menthe est une plante aromatique pérenne atteignant 120 cm de hauteur, poussant dans tout l'hémisphère nord et en Australie. On connaît quelque 25 espèces et plus de 600 variétés. La menthe aquatique (Mentha aquatica) est indigène à la Grande-Bretagne et s'épanouit dans les marécages et autres terrains humides.


La carte montre la menthe d'eau en fleur poussant à côté du Sweet Track - une route néolithique en bois, vieille de 6000 ans, qui traverse sur presque 2 km le marais imbibé d'eau des environs d'Avalon, région appelée maintenant Somerset Levels, près de Glastonbury. A proximité de la menthe poussent des joncs. Au loin se profile le Tor.


Sens en position droite. La menthe était traditionnellement utilisée pour améliorer la concentration et la digestion. Aujourd'hui, nous avons souvent besoin de traiter quantité d'informations, et notre concentration est mise à l'épreuve par des milliers de distractions. Le choix de cette carte signale que vous entrez dans une période où vous devez vous concentrer avec application sur votre travail ou sur ce qui arrive actuellement dans votre vie.

Un renouvellement inattendu se manifestera dans une relation ou un projet et, pour en profiter, vous devez être attentif. Tout comme la vibration et la clarté sont éphémères, de même les occasions pour une nouvelle vie et croissance seront ratées si vous êtes inattentif. Réfléchissez, par ailleurs, aux moyens d'initier le renouvellement ou d'attendre son arrivée.


Sens en position inversée. La clarté est une qualité subtile., qui mérite d'être appréciée. Si vous avez choisi cette carte, la clarté a disparu et vous devez tenter de la faire revenir dans votre vie. Rappelez-vous le sentiment éprouvé quand, enfant, vous vous éveilliez un jour ensoleillé, vous vous passiez de l'eau froide sur le visage et vous sentiez votre esprit merveilleusement vivant. Demandez-vous ce que vous devez faire pour retrouver ce sentiment, et voyez si vous en êtes capable. Le monde végétal vous aidera à retrouver cette impression de clarté et de renouvellement que vous cherchez - promenade dans la nature, communication avec les arbres et les plantes, consommation d'aliments appropriés, prise des bons remèdes.

La carte signifie par ailleurs une perte temporaire de concentration. Le moment est peut-être venu d'explorer vos objectifs, de découvrir ce que vous voulez vraiment dans la vie et d'établir vos priorités comme il convient.

*

Une plante pour stimuler le mental


Comme beaucoup des plantes utilisées par les druides de jadis, la menthe était très révérée dans le monde ancien. Des guirlandes de menthe poivrée ont été découvertes dans les tombes égyptiennes datant de 1200 à 600 av. J.C. Les Grecs anciens la plaçaient auprès des morts et s'en servaient aussi pour préparer la boisson sacrée des mystères d’Éleusis, comportant en plus de l'avoine et de l'eau. Les Arabes boivent du thé à la menthe depuis des siècles.

Les Grecs parsemaient de menthe le plancher des temples, comme le faisaient les Hébreux dans les synagogues et, plus tard, les Chrétiens dans les églises. En Italie, la menthe était appelée "herbe de sainte-Marie" et était éparpillée sur le sol lors des processions religieuses. En Angleterre, on l'appelait souvent barbiche, ramassée traditionnellement à l'aube de la saint-Jean et gardée jusqu'à Noël.

Les Grecs l'ajoutaient au bain, en parsemaient leur lit et s'en servaient comme parfum. Les Romains l'utilisaient pour aromatiser le vin et les sauces et la tenaient pour un symbole d'hospitalité. Le nom "menthe" vient soit de la nymphe grecque Minthe, transformée en plante aromatique par l'épouse jalouse de son amant Hadès, soit du latin mente, pensée, car la plante était censée stimuler les pouvoirs du mental. Pline conseillait de porter une couronne de menthe pour favoriser la concentration et, de même que Dioscoride, la voyait comme un remède pour bon nombre de maladies.

Les herboristes médiévaux avaient continué à prescrire la menthe pour une diversité de problèmes, dont affections digestives et gastriques, maux de tête et menstruation excessive. Les Grecs anciens et les Chinois utilisaient la menthe pour atténuer les douleurs articulaires. Les scientifiques ont découvert la base physiologique de ses propriétés analgésiques qui, selon eux, bénéficiera à des millions de personnes affligées d'une douleur chronique ne réagissant pas aux antalgiques conventionnels, comme la morphine, dont les personnes souffrant d'arthrite, affectées par des dommages nerveux ou des blessures spinales dues aux accidents graves.

Le druide moderne offre de la menthe et des reines-de-prés lors des funéraires. Il la met dans le bain ou la tient près de lui pour aiguiser ses sens et aider sa concentration, ou la prendre en tisane lorsqu'il souffre d'indigestion.


"La saveur ou l'arôme de la menthe aquatique réjouit le cœur de l'homme."

John Gerard, 1633"

*

*

290 vues