Blog

  • Anne

La Buse





Étymologie :

  • BUSE, subst. fém.

Étymol. et Hist. 1. 1460 « oiseau du genre rapace » (Meschinot, Lunettes, sign. F VI ro, éd. 1493 dans Gdf. Compl.) ; 2. 1545 fig. et fam. « personne sotte » (Jean Godard, Les Desguisez, scène III dans Anc. Théâtre françois, t. 7, p. 413). Dér. régr. de l'a. fr. buison, buson (xiiie s., R. de Blois, Œuvres, III, 34, 1158 dans T.-L.), issu du lat. buteo, -onis.

  • Voir aussi la définition détaillée du nom "buse" qui propose quelques éléments de symbolisme.



Zoologie :


Quelques documents sur la buse :

- lien avec l'Egypte

- fiche ornithologique

*




Symbolisme :


Selon Le Livre des superstitions, Mythes, croyances et légendes (Éditions Robert Laffont S.A.S., 1995, 2019) proposé par Éloïse Mozzani :


La réputation de la buse est double et contradictoire : de bon augure dans les Ardennes pour celui, à son réveil, la voit voler - elle lui annonce en particulier une excellente journée -, elle est considérée comme un oiseau de malheur dans les Vosges, où la tuer est bénéfique car disent les habitants de cette région : "Dieu nous a fait un devoir de la détruire". Le surnom de "bon oiseau" que lui donnaient les Savoyards s'explique certainement par le fait que prononcer son nom la ferait venir, ce qu'on souhaitait éviter. En outre, dans quelques régions de France, comme la Saintonge, la fiente de buse porte malheur.

On se méfie bien sûr d'un rapace capable d'attaquer et de dévorer les poulets ; on l'en empêche grâce à une conjuration relevée dans le pays messin : "Buse, buse, fais trois fois le tour de la maison, tu auras le plus beau de mes oisons". Une légende de la même région raconte pourquoi la buse apprécie tant les volailles : "La buse étant allée porter au paradis une pétition demandant que les enfants marchent en venant au monde, le bon Dieu lui donna une lettre agréant la requête des femmes, à condition qu'elles ne coucheraient plus avec leurs maris. Elles ne voulurent pas y consentir et refusèrent de payer le messager qui ne leur avait pas apporté de bonnes nouvelles. Alors la buse leur dit qu'elle se paierait elle-même en prenant les poules et les oies".

En même temps et malgré lui, cet oiseau peut jouer un rôle protecteur : un récipient de terre contenant les petits d'une buse placé dans un colombier en éloigne tous les animaux susceptibles de s'attaquer aux oiseaux.

Si la buse est un oiseau sinistre en Angleterre, les Américains, eux, recommandent de faire un vœu en en vouant une : si elle bat des ailes, il a toutes les chances de se réaliser. De plus, elle porte chance à celui qui l'aperçoit le vendredi matin avant le petit déjeuner et annonce une visite en volant au-dessus d'une maison. Outre-Atlantique toujours, on met cependant en garde celui qui est survolé par une buse : s'il n'évite pas on regard, elle vomira sur lui.

D'un point de vue météorologique, on croit qu'elles annoncent l'orage quand, les jours d'été à tendance orageuse, elles volent groupées très haut, en criant et formant de larges cercles.

*

*

Selon Didier Colin, Auteur du Dictionnaire des symboles, des mythes et des légendes (Larousse Livre, 2000) :


"La buse est un gros rapace au plumage brun que les hommes ont toutes les raisons d'apprécier, car il se nourrit essentiellement de rats et de mulots dont on sait qu'ils sont de vrais fléaux pour les cultures. Toutefois, certaines buses se nourrissent également de poissons, d'autres petits oiseaux et même de grenouilles.

Certaines espèces sont sédentaires, d'autres migratrices, mais toutes les femelles pondent chacune 4 à 6 œufs par an, dans un nid le plus souvent confectionné en bordure d'eaux calmes ou, en tout cas, tout près du sol. Et c'est une des causes essentielles du fait que, de nos jours, les buses sont en voie de disparition, tandis que les rongeurs prolifèrent...

Il n'est pas très agréable de s'entendre traiter de tête de buse ou de triple buse ! Cette expression est née dans l'esprit de ceux qui ont cru pouvoir comparer un homme aux idées fixes ou particulièrement têtu à la tête immobile de ce rapace lorsqu'il guette sa proie. Toutefois, comme c'est souvent le cas à propos des rapaces, il fut apprécié différemment selon les régions et les peuples. Certains ont vu en la buse un bienfaiteur, chassant les démons qui détruisaient leurs cultures, d'autres un oiseau de malheur qui n'hésitait pas à s'attaquer aux poulaillers et plus particulièrement aux poussins. Mais pour autant, ce ne fut jamais un oiseau mythique."

*

*

D'après le site Les soins de parole : "C’est le symbole de l'élévation spirituelle comme beaucoup de rapaces. Elle monte sur les vents ascendants… près du Soleil…

La buse représente la force discrète, la puissance magique sur les choses terrestres, le monde occulte par rapport au monde visible, et le lien qui existe entre eux. Le rapace est souvent libérateur de situations inextricables et en ce sens il est favorable malgré sa couleur sombre. Mais il invite à acquérir davantage de grandeur, et tout dépendra par conséquent de l’attitude que vous aurez dans la vie éveillée. C'est un oiseau courageux. Il peut être vu perché sur les poteaux électriques et les cimes, observant la vie avec attention et intérêt.


Son message : Se fondre avec la vie, se laisser porter par elle, au lieu de lutter contre.

Si vous avez la médecine de la buse, vous êtes un visionnaire et vous pouvez voir au-delà de la surface des choses et des situations. Vous êtes capable d'analyser l'ensemble des choses avant de prendre des décisions importantes. N'oubliez pas de mettre l'accent sur les problèmes avant d'essayer de les résoudre. Vous êtes une personne forte et courageuse. La liberté est pour vous importante afin de vous donner de l'espace relationnel.

La buse est un messager du Grand Esprit et si vous en voyez une tournoyer au dessus de vous, voyez cela comme une bénédiction du Créateur."

*

*

Dans Rencontre avec votre animal totem (édition originale 2010, traduction française 2015), Phillip Kansa et Elke Kirchner nous proposent la fiche suivante sur la buse :


"Caractéristiques positives

Gagner une vision d'ensemble ; comprendre le passé ; voir clairement et interpréter le présent et l'avenir.


En quoi cet animal m'aide

La buse plane dans ta vie pour t'inciter à adopter une vision nouvelle. Où en es-tu en ce moment ? Dans quels domaines stagnes-tu ? Elle peut t'aider en te faisant survoler les choses avec elle, pour identifier ton chemin de vie. De son point de vue élevé, tu peux ainsi percevoir les liens entre le passé et le présent et reconnaître clairement comment tu peux créer ton avenir au mieux.


Comment la buse me protège

La buse t'invite à observer le passé sans le juger et à identifier les connexions avec le présent, pour que tu puisses avancer plus facilement. Elle te protège des accidents de parcours et des échecs. Invoque-la quand tu as le sentiment que les projets qui te tiennent à cœur n'avancent pas, ou quand tu ne cesses de rencontrer des obstacles sur ton parcours. Par ailleurs, il est peut-être simplement temps de regarder ta vie dans sa globalité.


Exercice pour me relier à cet animal

Choisis un endroit où tu ne seras pas dérangé. Demande à ton moi supérieur de te guider. Pense à une buse, qui plane haut dans le ciel. Tu contemples sa légèreté et sa grâce. Dans ton cœur naît le profond souhait de voler avec elle. De là-haut, tu contemples un paysage verdoyant et tu distingues chaque chose parfaitement. Tu n'as jamais vu aussi bien. Tu remarques maintenant que tu planes haut dans les airs. La buse t'a prêté son corps pour un voyage méditatif. Prie l'esprit de la buse de parcourir ton chemin de vie. Tu reconnais ainsi facilement les points importants et peux réfléchir comment avancer avec le plus d'aisance possible. Prends tout le temps nécessaire. Inspire profondément et reviens dans ton corps. Remercie la buse pour son aide."

*

*




Symbolisme celte :

D'après Gilles Wurtz, dans Chamanisme celtique, Animaux de pouvoir sauvages et mythiques de nos terres (Éditions Véga 2014) les mots-clefs associés à la buse sont :


le discernement ; la médiation.

La buse repère ses proies à vue. Elle les guette, à l'affût sur un poste naturel d'observation ou en vol : elle plane en cercles ou bat des ailes sur place, à basse altitude ou jusqu'à plusieurs centaines de mètres de hauteur. La buse variable est le rapace le plus répandu en Europe. On lui attribue la vue la plus perçante de tous les oiseaux de proie. Elle est un oiseau migrateur partiel. Certaines buses migrent, d'autres sont sédentaires. Ces dernières sont très attachées à leur territoire. Lorsqu'un couple de buses se forme, il reste ensemble pour la vie. De même, il ne quitte pas son territoire.


Applications chamaniques celtiques de jadis :

La buse était pour les Celtes le guetteur. Elle était sollicitée pour surveiller et prévenir en poussant son cri d'alerte. Les éclaireurs et les sentinelles s'alliaient à l'esprit de la buse pour bénéficier de son regard vif et perçant, auquel rien n'échappe. Attribut indispensable pour espionner les positions ou les agissements de l'adversaire. Qualité redoutable aussi pou le chasseur à l'affût ou pour le garde en poste.

Mais le regard de la buse passait aussi pur voir au-delà de la matière et déceler des phénomènes qui se produisaient dans le monde des esprits.

Elle était une messagère qui apportait des informations aux hommes capables de communiquer avec elle. Ce procédé aidait beaucoup les humains à trouver et respecter un équilibre dans leur environnement, avec les esprits de la nature avec lesquels ils partageaient leurs lieux de vie. La buse était une véritable médiatrice, porte-parole entre les hommes et les esprits de la nature. Capable de prendre de la hauteur, d'avoir une vue d'ensemble, de bien mesurer les choses, elle possédait le discernement

Ses qualités étaient invoquées en cas de relations ou de cohabitations conflictuelles, d'individus ou de communautés.

De même, l'esprit de la buse était souvent convoqué lors de réunions ou rencontres importantes, lorsqu'on voulait s'assurer qu'aucune des parties ne mentait. La perspicacité de la buse en faisait un témoin indiscutable de la vérité. Quand deux camps ennemis négociaient des conditions de paix ou autres accords, chaque partie était accompagnée de son chaman investi de l'esprit de la buse. Tous deux étaient chargés de valider la bonne foi et l'intégrité des personnes en présence.


Applications chamaniques celtiques de nos jours :

Aujourd'hui plus que jamais en ces temps difficiles pour la nature et la Terre, l'esprit de la buse est un excellent passeur entre les hommes et les esprits de la nature, un relais idéal qui nous permet de communiquer avec les esprits de la nature pour trouver des solutions, des compromis pour le bien de tous. Être à l'écoute des esprits de la nature pourrait nous aider à comprendre bon nombre de problèmes liés à notre environnement, les effets profonds de nos action sur nos lieux de vie...

De même, toute personne initiée au chamanisme celtique peut, dans sa vie privée ou professionnelle, faire appel à l'esprit de la buse lorsqu'elle a besoin de discernement, d'affiner sa vision des choses qui lui arrivent ou de prendre du recul, de la hauteur, pour avoir une meilleure vue d'ensemble et prendre les décisions les plus justes possible.

*

Message reçu de l'Esprit de la Buse le 5 février 2017, lors de la cérémonie d'Imbolc à Clérieux :


"Je vous permets de développer l'acuité visuelle afin d'assurer votre survie matérielle et d'accroître votre élévation spirituelle. C'est le double mouvement du céleste au terrestre et du terrestre au céleste que ne cesse d'accomplir le Visionnaire."












*

*



Littérature :


Buse et zébu


Le zébu rencontre la buse dans une soirée où l’on se croise lui crie toi mon gros pas de bise ! le zébu, déçu, boit de la Suze La buse qui n’a pas de ruse trouvant le zébu beau mais obèse Ainsi souvent une buse belle déchirant l’air de décibels jette un pauvre zébu au rebut quand il voit la buse il la toise c’est vous la buse si je ne m’abuse sous prétexte qu’il n’est qu’un mufle mais comment, sans mufle, être un buffle ? ici finit l’histoire de ma buse et du bel zébu

Jacques Roubaud, "La buse et le zébu in Les Animaux de tout le monde,

*



14,292 vues