Blog

  • Anne

Le Rouge-gorge


Aujourd'hui un rouge-gorge est entré par la porte-fenêtre de la cuisine et est venu longtemps dans ma chambre avant d'arriver à ressortir : merci de m'apporter ce petit message d'espoir qui me réconforte.

Étymologie :

  • ROUGE-GORGE, subst. masc.

Étymol. et Hist. 1464 (J. Lagadeuc, Cathol. ds Gdf. Compl.). Composé de rouge* et de gorge*.

http://www.cnrtl.fr/

Voir aussi la définition détaillée du nom "rouge-gorge".

Symbolisme :

Une seule occurrence de cet oiseau dans Les Structures anthropologiques de l'imaginaire de Gilbert Durand p. 198 : "Cet isomorphisme [celui de la pureté ignée] se renforce encore du fait que pour de nombreuses peuplades le feu est isomorphe de l'oiseau. Non seulement la colombe de la Pentecôte, mais encore le corbeau ingifère des anciens Celtes, des Indiens et des Australiens actuels, le faucon ou le roitelet, sont des oiseaux essentiellement pyrogènes. Souvent c'est la coloration d'un bec, d'une crête, d'un plumage qui décide du choix de l'oiseau de feu, et c'est probablement pour ces raisons qu'en Europe le pic noir à jabot rouge et le rouge-gorge sont mêlés aux légendes du feu".